NUMERO : N°84 – Juillet/ Août 2019

QWETCH : Consommer nomade, sain et zéro déchet

L’histoire de Qwetch

L’histoire de la société Qwetch débute lorsque Stéphane Miquel, son fondateur, se rend en Chine à Danian, une petite ville du nord de la province chinoise du Guangxi, limitrophe du Vietnam. La raison de ce voyage est un séjour entre amis chez la responsable de l’association humanitaire française Couleurs de Chine, qui aide à la scolarisation, de l’école jusqu’à l’université, des jeunes filles des minorités ethniques chinoises Miao, Dong et Yao qui habitent cette région.

Lors de ce séjour, Stéphane Miquel constate que là-bas, tout le monde boit du thé en feuilles, comme on peut s’en douter, mais tout le temps et surtout partout : à la maison, dans les rizières, au travail, dans les bus, dans les parcs, seul ou en famille… Séduit par cette façon de faire, traditionnelle et culturelle en Chine, il décide à son retour en France de développer le concept de théière nomade, avec des contenants isothermes, réutilisables et surtout sains car en inox, sans plastique… C’est ainsi que débute en 2010 l’aventure Qwetch.

Soucieux de permettre rapidement au plus grand nombre d’utiliser ce type de produits, il décide d’élargir la gamme Qwetch à d’autres usages, avec toute une gamme de contenants nomades en inox, au design moderne, pour boire, infuser et aussi manger au quotidien. De quoi en finir définitivement avec les contenants jetables à usage unique, dont on connaît de plus en plus l’impact négatif sur l’environnement.

Lutter contre la pollution plastique

Le constat environnemental est en effet sans appel : chaque seconde, 10 tonnes de plastique sont produites dans le monde. Depuis 1950, 9 milliards de tonnes de plastique accumulées. Pour ne parler que des bouteilles en plastique, il s’en vend 1 million par minute dans le monde. En France, par exemple, un employé consomme chaque année en moyenne 650 gobelets jetables sur son lieu de travail. Au total, plus de 4 milliards de gobelets en plastique sont tout simplement jetés chaque année, soit l’équivalent de 25 tours Eiffel empilées (Source Consoglobe) ! Moins de 1 % des gobelets cartons et plastiques sont actuellement recyclés en France. De façon globale malheureusement, seulement 9 % du plastique est recyclé.

Face à cette « peste plastique », pour reprendre l’expression utilisée par certains, Qwetch s’est fixé pour mission d’accélérer l’adoption de contenants réutilisables et sains, dans le but de protéger notre planète ainsi que la santé des personnes.

Non seulement très belle mais aussi pratique : la théière Qwetch avec son filtre inox intégré.

Le choix de matériaux sans risques

Qwetch offre ainsi des solutions alternatives écologiques aux contenants en plastique et/ou aluminium du type bouteilles, boites-repas…, qui sont très largement utilisés chaque jour depuis des décennies et qui, en général jetables et non recyclés, participent à cette pollution importante de la planète. Sans oublier que de nombreux plastiques, en raison de leurs composants chimiques, sont une cause majeure, désormais prouvée scientifiquement, de nombreux problèmes de santé : cancers chez les jeunes, puberté précoce, malformations, difficultés à avoir des enfants… Parmi les composants nocifs les plus médiatisés figurent les phtalates et le bisphénol A, mais ce ne sont malheureusement pas les seuls.

Les produits Qwetch sont durables car ce sont des contenants et accessoires non jetables, lavables et réutilisables à l’infini.

L’activité de Qwetch est tournée à 100 % vers la conception et la commercialisation de ces contenants alimentaires alternatifs, nomades, sains et écologiques. L’assortiment comporte à ce jour six familles de produits (bouteilles, théières, mugs, boites-repas, bentos, gourdes, accessoires complémentaires…) soit au total une centaine de références environ.
Pourquoi les contenants Qwetch sont-ils sains ? Parce que toutes les références, aussi bien celles qui sont isothermes (maintien du chaud ou du froid) que celles qui ne le sont pas, sont en inox ou en verre. Parfaitement neutres, ces récipients ne contiennent aucun composant du type phtalates ou bisphénol. Les aliments et les boissons ne sont absolument pas en contact avec du plastique. Même l’intérieur de leur bouchon est en inox, contrairement à la majorité des produits approchants existant sur le marché.

Toutes les bouteilles ont un bouchon en inox, matériau parfaitement inerte et sain.

L’acier inox utilisé est de première qualité (inox 304 18/8), présentant une grande résistance aux chocs et à la corrosion. La paroi intérieure est sans revêtement ni vernis, contrairement aux contenants en aluminium, n’altérant ni les goûts ni les saveurs.
Les produits Qwetch sont durables car ce sont des contenants et accessoires non jetables, lavables et réutilisables à l’infini. Et pour pousser la logique de la démarche jusqu’au bout, Qwetch n’utilise aucun sachet plastique dans l’emballage des produits, ayant de toute façon une politique visant à réduire au maximum l’utilisation d’emballages. Les pochons destinés à protéger les bouteilles et théières en inox sont en coton bio et équitable, certifié GOTS, de même que les poches à goûter que la marque propose. Parmi les autres accessoires, les pailles sont aussi en inox, ainsi que les très élégants couverts assortis aux boîtes-repas.

La boîte-repas Qwetch, 100 % inox également, élégante, pratique, durable et saine.

Une « supply chain » permettant de maîtriser prix et qualité

Les contenants sont dessinés en France. Comme il n’existe malheureusement pas de possibilité en Europe – pour des raisons d’absence de savoir-faire et de coûts qui rendraient les produits parfaitement inabordables pour le consommateur – la fabrication est faite en Chine, là où leur usage au quotidien est une véritable tradition.

Qwetch collabore pour cela en direct, et dans la durée, avec un nombre restreint d’usines méticuleusement choisies, spécialisées dans leur domaine. La société dispose de deux collaborateurs basés en Chine, qui ont une relation permanente avec les usines. De plus, l’équipe française se rend sur place plusieurs fois par an pour réfléchir avec les ingénieurs à la façon d’améliorer sans cesse les produits.

Pour ce travail, Qwetch collabore avec ses partenaires dans le cadre du programme de développement équitable BSCI (Business Social Compliance Initiative) initié par l’association Amfori dont Qwetch est membre. Amfori est une association internationale qui œuvre depuis 40 ans pour assurer que les relations entre les fabricants et les donneurs d’ordre soient bénéfiques pour tous. Le programme BSCI, qui vise à établir des relations de transparence de la filière entre les parties, permet d’engager des audits réguliers des fabricants et d’établir ensemble des programmes d’amélioration sur le plan social, économique et environnemental.

Dans ce cadre, Qwetch a mis en place des contrôles réguliers que l’entreprise fait réaliser, à plusieurs niveaux de la chaîne de production, par des organismes indépendants reconnus, par exemple SGS international : tests sur la qualité des matières premières en amont de la production, tests de conformité en matière de migration alimentaire en amont et en aval de la production, contrôle qualité avant chaque départ de la marchandise vers les entrepôts français.

Les accessoires en coton bio GOTS évoqués plus haut sont aussi conçus en France et fabriqués en Inde au sein d’une filière responsable, mise en place par Les Mouettes Vertes, une société française spécialisée sur ce créneau depuis de longues années. Autre accessoire, les fourreaux en liège destinés à protéger et à personnaliser les contenants sont dessinés en France et réalisés au Portugal par des artisans et industriels également spécialisés.

Qwetch contrôle et maîtrise totalement les chaînes d’approvisionnement, sans aucun intermédiaire entre l’entreprise et les fabricants partenaires.

Le bon, le beau et le bien…

Outre tous ces points factuels déjà très convaincants qui font des produits sains et durables Qwetch un concept hautement rationnel, le portrait de l’entreprise ne serait pas complet sans deux précisions. La première est que le design de la gamme est vraiment très moderne et très tendance : ce sont des produits très esthétiques, qui plus est personnalisables, à des lieues de ce qui se fait en plastique. Attention arme de séduction massive !

La seconde est l’engagement dont fait preuve la société pour un monde meilleur, au-delà de la lutte contre l’envahissement plastique : Qwetch soutient en effet financièrement dans la durée deux associations françaises depuis 5 ans maintenant : d’une part Génération Cobayes, un mouvement de jeunes consommateurs ayant pour but d’informer les 18-35 ans sur les liens existant entre pollution environnementale et santé, et d’autre part l’association Couleurs de Chine, à partir de laquelle, quelque part, cette belle aventure Qwetch a commencé…

Inspirée de la Chine, l’aventure Qwetch se veut cohérente en soutenant l’association Couleurs de Chine qui aide les enfants de plusieurs minorités ethniques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here