NUMERO : sept-oct 2010

Réussir sa « Foire aux Vins » pour l’automne

« Foires aux vins » : résultats garantis

Généralement les « Foires aux vins » s’étalent sur plusieurs semaines de septembre à novembre. Le choix des dates est important car différents facteurs peuvent handicaper son bon déroulement : si elle débute trop tôt en septembre, les gens sont encore dans les achats de « rentrée » et c’est un mois difficile sur le plan financier (impôts…). Quoi qu’il en soit, toutes les expériences montrent qu’une foire aux vins bien menée est rentable à tous points de vue. Elle permet sur cette période d’augmenter les ventes et à plus long terme de fidéliser la clientèle. Le client prend l’habitude et petit à petit il s’approvisionne en partie ou totalement à la cave du magasin. C’est aussi un moyen de contrer toutes les initiatives qui sont faites chez les spécialistes (cavistes) et surtout dans la grande distribution qui proposent de plus en plus de références en bio.

Bien préparer sa « foire aux vins » : les 9 points à retenir.

1 – Sélectionner le moment le plus opportun. (présence complète du personnel, disponibilité maximale, tenir compte des délais de livraison). Une période bien définie (date à date) est essentielle. Les bonnes affaires « ne durent qu’un temps ».
2 – Sélectionner les vins avec vos fournisseurs qui vont être mis en avant et sur lesquels une promotion sera effectuée. Une vingtaine de références maximum est recommandée (selon vos disponibilités et l’espace au sol réservé). De plus, proposez le maximum de références et pensez à élaborer plusieurs gammes de vins avec des prix attractifs : – vin de tous les jours à moins de 5 euros TTC, – vin de milieu gamme à moins de 9 euros TTC – vin plus raffiné jusqu’à 20 euros TTC et plus. Pensez à développer (selon possibilité) les approvisionnements locaux.
3 – Informer quelques semaines avant la mise en place de la Foire aux vins. Pour ce, en relation avec vos fournisseurs, élaborez un catalogue promotionnel précis et conforme avec ce qui sera proposé. Diffusez un tract pour l’événement et/ou envoyez un mailing. Pensez aux invitations pour vos meilleurs clients afin de les convier à une dégustation «privée» en présence de viticulteurs.
4 – Mettez en place une réelle stratégie «prix / quantité» en proposant des promotions étudiées (6 bouteilles + 1 gratuite, etc.). Pensez à la vente au carton.
5 – Pour créer une ambiance chaleureuse et conviviale, il faut réorganiser votre cave. N’hésitez pas à disposer les promotions directement sur des mini-palettes au milieu de la cave ou dans les allées.
6 – soignez la signalétique : panneaux, affiches en magasin et en vitrine sont indispensables. Pensez aussi à relayer l’information dans les autres rayons qui s’associent au vin : boucherie, fromage, pain…
7 – pour attirer les clients mettez en place différentes attractions : dégustations, soirées découvertes…
8 – appliquez la bonne réglementation en matière de « foire aux vins » : vérifiez la disponibilité des produits, les allégations publicitaires (cohérence des prix, récompenses correspondants à l’étiquette…)
9 – Appuyez vous sur des spécialistes du vin bio qui proposent des opérations clé en main (sélection des vins, catalogues, affiches, conseils, etc.)