NUMERO : Nov-Déc 2009

Une fédération au service … de l’agriculture biologique

Bio de Provence a pour objectif de promouvoir et de développer l’agriculture biologique. Son conseil d’administration se compose de dix administrateurs qui sont agriculteurs bio. Ses adhérents sont les groupements départementaux (Agribio), ainsi que des partenaires. 8 personnes sont salariées dans la structure : un directeur, une assistante, et des chargés de mission (communication, restauration hors domicile, environnement, filières et marchés, eau). Le budget annuel de l’association est de 550 000 euros. Les produits sont assurés par des financements publics (Conseil Régional, État (DRAAF), ADEME, Viniflhor et Agence de l’Eau) et des recettes d’autofinancement.

De nombreuses actions pour développer l’agriculture bio en PACA

Ses actions s’inscrivent dans différents axes de travail :

Axe 1 : Promouvoir les avantages de la Bio
● Eau : protection des zones de captage
● Réalisation de diagnostics agri-environnementaux

Axe 2 : Accompagner les agriculteurs bio existants et à venir
● Accompagnement des conversions
● Programme AGIR (économies d’énergie et énergies renouvelables)
● Réseau de fermes exemplaires en AB

Axe 3 : Accompagner le développement de la demande et de la distribution
● Développer la bio en restauration collective
● Structuration des filières
● Veille statistique et économique (connaissance des marchés)
● Mise en relation de l’offre et de la demande Plan de promotion et de communication à l’échelle régionale
● Sensibilisation de la profession agricole : site internet (« bio-provence. org », salon Miffel…)
● Promotion des produits : Printemps bio, fermes ouvertes, SIA, guides des produits bio.

 

 

Zoom sur ses actions filières et marchés

L’appel d’offre est un outil destiné à répondre à des demandes ponctuelles d’entreprises à la recherche de fournisseurs et/ou de produits. Une fiche est rédigée précisant les produits recherchés, les modalités et critères exigés. Elle est transmise aux producteurs adhérents. En retour, une liste de contacts de fournisseurs est adressée au demandeur.

Les fiches « filières et débouchés » : éditées chaque année, ces fiches présentent la bio régionale et ses principales filières. On y trouve les données relatives à la production, la transformation, la commercialisation et la consommation (kit complet proposé à la vente). Les journées technico-économiques : organisées par filière, elles proposent le matin une table ronde avec les témoignages de différents opérateurs, du circuit long au circuit court. L’après-midi est consacrée aux solutions techniques adaptées en bio. Le « Club bio » : initié par le CRITT PACA et le pôle européen d’innovation fruits et légumes, il met en relation la production (représentée par Bio de Provence) avec différentes entreprises agroalimentaires et de distribution.

Bio de Provence-Alpes-Côte d’Azur
Agroparc – BP 1221 – 84 911 Avignon cedex 09
Tel : 04 90 84 03 34 – Fax : 04 90 84 03 33

Pour en savoir plus : http://www.bio-provence.org/spip.php?rubrique29

Une production biologique dynamique !

Avec près de 8 % de la surface agricole consacrée à la bio, PACA se situe en 1ère position française, au-dessus de la moyenne nationale toujours stable à 2 %. Cest l’un des plus forts taux de croissance des surfaces en bio, de 9,7 % en un an. En PACA, 1171 fermes sont certifiées bio en 2008 (1006 en 2007), sur 51 556 hectares (46 995 ha en 2007). PACA est la 2e région de France en superficies pour la production de fruits frais, de vins, de plantes à parfum, aromatiques et médicinales et pour l’élevage de chèvres (en nombre de têtes).