NUMERO : Mai-Juin 2014

Veggie, Vegan : un marché prometteur…

Partagez cet article

Comme pour le vrac, le snacking, le surgelé et le sans gluten ( il y a six ans ), Bio Linéaires tente à travers ses dossiers d’apporter le maximum d’information auprès du magasin bio pour qu’il puisse anticiper les tendances à venir…
Le végétarisme, le végétalisme et le vegan étaient en préparation depuis quelques mois. Nous avions même programmé ce sujet dans notre planning rédactionnel de 2014 sans toutefois avoir suffisamment de recul pour lui consacrer un dossier spécifique.
Bonne pioche dirait-on au retour de Biofach, où, comme nous en avions fait écho dans notre précèdent numéro : le Vegan avait le vent en poupe ! Pour preuve, en Allemagne, la croissance de ces produits est bien supérieure à la moyenne des autres catégories de produits. Selon bioVista, de 2011 à 2013, le marché est passé de 461 millions d’euros à 630 millions soit +35 %. De plus, à Biofach, l’espace de 500 m² réservée aux nouveautés avait même spécialement ouvert une catégorie Vegan où l’on a pu découvrir plus d’une centaine d’innovations.
 

Le marché est donc là en Allemagne mais qu’en est-il en France ?
Tous les opérateurs qu’ils soient fabricants ou distributeurs s’interrogent.

Que représente t-il ? Comment est il segmenté ? Faut-il mettre en place un rayon spécifique ? Qu’en pensent les consommateurs ? Bio Linéaires a donc enquêté auprès de spécialistes allemands du secteur pour avoir leur sentiment sur l’avenir de ce marché et comment il pourrait se mettre en place en France.
Enfin, pour en savoir plus, nous avons directement demandé l’avis aux clients des magasins bio. La réponse, sur le papier, est semble t-il sans appel.
Sur une base de 617 consommateurs 17 à 20 % des clients en
magasins bio privilégient les aliments à base de végétaux et se définissent comme végétarien ou végétalien et près des 2/3 seraient favorables à ce qu’il y ait un rayon spécifique.

 

Partagez cet article