NUMERO : Juillet – Août 2014

Les indispensables des pique-niques sans glacière

Beaucoup de vos clients n’ont pas de glacière ou de système permettant de garder au frais les aliments du pique-nique. Ainsi, vous devez les orienter vers des denrées non périssables mais respectueuses de leur équilibre alimentaire.

L’épicerie salée regorge d’idées :

Des crackers ou « croustillants » qui se déclinent en de multiples versions. Choisissez plutôt ceux confectionnés avec des farines complètes afin d’apporter plus de fibres, vitamines B et minéraux. Ceux avec des graines permettent de fournir des acides gras essentiels. Certains craquelins existent aussi en version sans gluten, à base de fécule de pomme de terre, et seront aussi appréciés des intolérants au gluten que des bien-portants.

Des gressins ou des sticks de quinoa à tremper (à dipper) dans un petit pot de tapenade (qui regorge d’oméga-9) ou d’houmous (qui apporte du potassium et des fibres).

● Des chips de maïs ou des mini-galettes de maïs au romarin à teneur réduite en graisses et en sel pour le bien être cardiovasculaire.

● Des chips de légumes (carottes, betteraves) qui apportent plus de bêta-carotène et d’antioxydants que les versions classiques à base de pommes de terre.

Rappelez également que par rapport aux chips aromatisées du conventionnel, toutes les vôtres sont garanties sans glutamate monosodique (E621) qui est additif très… addictif !

Proposez du vrac

Les oléagineux non salés seront parfaits pour l’apéritif : ils fournissent des acides gras monoinsaturés oméga-9 bons pour le système cardiovasculaire, des oméga-3 précieux pour fluidifier le sang en cette période de jambes lourdes et de bonnes protéines végétales.

Des légumes pour l’équilibre acide-base et le potassium !

Pour contrebalancer l’excès de sel qui accompagne souvent les aliments de l’épicerie salée, et apporter suffisamment de potassium pour rééquilibrer la balance sodium/potassium, vous devez orientez vers :

Des légumes faciles à emporter et à déguster (tomates cerise, radis, concombres et carottes en bâtonnets, champignons crus, poivrons crus en lanières, bouquets de chou-fleur), servis avec un coulis de tomates agrémenté d’épices et d’aromates.

Des soupes froides (type gaspacho) en briques ou en bouteille en verre.

Des salades composées complètes 100 % végétaliennes avec une base de légumes (frais ou en conserve type antipasti) et l’association céréales et légumineuses cuites (ou encore du seitan ou du tofu), dans lesquels une vinaigrette à base d’huile pression à froid pour les bons acides gras sera ajoutée.

Si vous proposez des conditionnements spécifiques en barquettes, couplez toujours une présentation 100 % légumes et une autre 100 % céréales et/ou légumineuses car le plus souvent les pique-niques regorgent de glucides et ne font pas la part assez belle aux légumes.

Votre client préfère les sandwiches ?

Vendez-lui divers pains au levain : multi-farines pour les intestins fragiles, complet, de seigle, avec ou sans graines, et tranchés pour plus de facilité ou sous forme de petits pains individuels.

Pour les sandwichs ou pour grignoter à l’apéritif : paninis, pans bagnats, buns, fougasses, biscottes croustillantes (de seigle ou de sarrasin), pains préemballés (type pumpernickel) ou encore pains Essene.

Pour remplacer le beurre, proposez un coulis de tomate ou du ketchup bio pour les plus jeunes, des pâtés végétaux, de l’houmous, de la tapenade ou encore un avocat dont la chair pourra être tartinée directement sur le pain.

Pour les inconditionnels des protéines animales, vous pouvez même proposer des petites conserves de poissons : sardines à l’huile d’olive, maquereaux marinés, moules en escabèche, tentacules de calmar.

Et pour le dessert ?

Sans glacière il faudra miser sur :

● Les fruits frais, fruits secs en vrac ou en sachets, salades de fruits, compotes et desserts de fruits, barres moelleuses aux fruits.

● Les desserts à base de soja, de riz ou de chanvre, en briques ou en pots individuels.

● Les petites briques de boissons végétales aromatisées (vanille ou chocolat).

Les boissons qui changent

À côté des bouteilles d’eau, plate ou gazeuse, vous pouvez conseiller :

● Les jus de fruits ou de légumes (briques, bouteilles), les smoothies,

● Les limonades,

● Les boissons rafraichissantes sans alcool à base de plantes,

● Les thés glacés à préparer la veille,

● Les alcools type rosé-pamplemousse ou cidre. (à consommer avec modération)

Et rappelez-leur d’emporter une thermos de café ou de thé et proposez des biscuits secs (sans chocolat si possible surtout s’il fait très chaud).

Angélique Houlbert

Nutritionniste