NUMERO : Sept-Oct 2006

Pourquoi préférer – Et mettre en valeur les œufs bio

Comparatif méthodes d’élevage

Élevage standard des poules

Avec environ une poule pondeuse par habitant (55 millions), plus de 90 % sont élevées intensivement dans des hangars. Pouvant contenir jusqu’à 70 000 volailles, elles sont élevées dans des rangées de cages superposées de 4 à 5 poules, soit environ l’équivalent de la surface d’une feuille de papier A4, et ce, sous une lumière artificielle allant jusqu’à 16 heures par jour. Conséquences : les poules ne peuvent ni marcher, ni courir, ni étendre leurs ailes, ni picorer, ni gratter, ni se percher ! ! !

Conseils de vente

L’œuf est la première référence en frais dans la distribution conventionnelle.

• Bien positionner dans le magasin
Par le chiffre d’affaires qu’il peut générer (jusqu’à 1,5 % du CA total) et par ses valeurs nutritives, le rayon œuf n’est surtout pas à négliger. Mettez le donc en valeur.
• Créez lui un univers à lui seul
• Positionnez le à un emplacement privilégié (fort passage…) voire même à deux endroits.
• Choisissez des étagères attractives et décorées.
• Communiquez sur ses atouts nutritionnels au moyen de PLV (Publicité sur le Lieu de Vente)
• Proposez toujours un rayon bien fourni, signe de fraîcheur et de choix.
• Conseils à donner à vos clients
• Évitez de laver vos œufs avant de les mettre au frigo. Vous risquez d’altérer la couche protectrice utile à leur conservation.
• Pour améliorer la conservation, évitez les chocs de température.
• DCR (Date de Consommation Recommandée). Un œuf conservé dans de bonnes conditions peut se garder plus longtemps.

Atouts nutritionnels

• L’œuf est, par son taux en protéines équilibrées, l’aliment de référence.
• Riche en vitamines : D, E, K
• Riche en minéraux : fer et phosphore
• Bon pour le fonctionnement de la thyroïde : grâce à sa richesse en iode
• Excellent anti-oxydant : en raison de sa teneur élevée en sélénium
• Bon pour la vue : grâce à leur richesse en vitamine A, en lutéine et en zéaxanthine, il a des effets bénéfiques sur la rétine ainsi que sur la lutte contre la cécité.
• Bon pour le poids : les protéines contenues dans l’oeuf permettraient de limiter la perte musculaire et de faciliter la fonte graisseuse. En mangeant un œuf le matin au petit déjeuner, on peut réduire jusqu’à 30 % de prises de calories. En raison de l’effet de satiété que procure l’œuf, le repas du midi sera moins copieux !
• Œuf et cholestérol : une fausse idée. Si le jaune est riche en cholestérol, il contient en revanche des lécithines (corps gras complexes insaturés) qui sont très importantes pour le transport et le métabolisme des corps gras saturés.

Découvrez Bio Linéaires N° 12