NUMERO : nov-Déc 2008

produits de Beauté – Les Soins corps nourrissants

1 / Concernant l’hygiène :

 

Pensez aux crèmes de douches qui sont plus onctueuses et dont la composition est souvent plus riche en agents nourrissants. Ils peuvent être à base de glutamates et de lauRYL sulfates (autorisé par certaines chartres bio). Profitez-en pour expliquer à votre clientèle que la plupart des produits nettoyants conventionnels sont très décapants pour la peau car ils suppriment le film protecteur. Par exemple, les Sodium/Ammonium/Magnesium lauRETH sulfate sont des substances éthoxylés obtenues par extraction au polyéthylène glycol (PEG) et polypropylène (PPG), un gaz de combat hautement toxiques et allergènes…Ces ingrédients sont utilisés comme détergents, tensioactifs et émulsifiants dans les shampooings et gel-douches conventionnels car ce sont eux qui font « la mousse » !

NB : Les peaux sèches « tiraillantes » peuvent aussi s’expliquer par la qualité de l’eau employée lors des douches et des bains. Pensez à conseiller des filtres-douches pour éviter le chlore présent dans l’eau « potable » !

 

2 / Concernant les soins corporels, on pourra conseiller : 
  • les laits corporels : aux textures différentes, plus ou moins épaisses, vérifiez qu’ils remplissent bien leur rôle nourrissant pour la peau. Les préférences de consommatrices semblant varier en la matière, il faut pouvoir proposer des laits fluides, plutôt hydratants, ainsi que des laits de consistance plus épaisse, plus nourrissants. Les laits corporels sont souvent en partie composés de beurres  (ex : karité) et/ou d’huiles végétales.

  • les beurres corporels purs : plus concentrés et donc plus riches que les laits, pour les peaux très sèches et/ou abîmées. Le plus connu est le beurre de karité qui peut, en fonction de sa qualité, être très riche en vitamines A, E, D et F ; mais on trouve aussi des beurres de cacao, de noix de coco très agréables à utiliser…

  •  les huiles végétales : plus fluides et concentrées, leur qualité est essentielle et fait toute la différence du soin. Il est important d’avoir le maximum d’information sur leur origine et leur fabrication : 

  1.  issues de l’agriculture biologique

  2.  récolte et triage à la main

  3. fabrication artisanale (meilleure préservation de leur qualité intrinsèque, les agents actifs)

  4. pressage à froid 

  5. conditionnement adaptée (protection de la lumière)

 On peut les utiliser pour les massages et les soins corporels, mais quelques gouttes dans le bain permettent également de laisser un film protecteur sur leur peau

NB : l’acte d’achat bio est aussi motivé par des raisons équitables. Pensez à privilégier les filières bio-équitables lors de vos choix d’approvisionnement, spécialement sur des produits comme les beurres ou les huiles. Vous participerez ainsi à votre façon à ce commerce noble et juste, porteur de sens !

 

3 / Le plaisir des sens 

 

L’acte d’achat est aussi motivé par la notion de plaisir que va procurer l’application du soin, les parfums jouent là un rôle essentiel ! D’autant plus que la clientèle bio se parfume généralement moins que la moyenne, elle attachera donc plus d’importance aux senteurs du soin corporel. Là encore, on regardera de près la qualité des huiles essentielles employées, c’est très important !

 

Focus sur les huiles de Beautés



Les incontournables

En voici quelques unes qui réhydratent, assouplissent la peau, favorisent la régénération cellulaire, évitent la desquamation… 

  • Abricot (Prunus armeniaca)
  • Amande douce (Prunus amagdalus)  
  • Argan (Argania spinosa) 
  • Argousier (Hippophae rhamnoides) 
  • Avocat (Persea gratissima) 
  • Bourrache (Borago offficinalis) 
  • Calophylle inophylle (Calophyllum inophyllum)
  • Germe de blé (Triticum vulgare)  
  • Jojoba  (Buxus chinensis)
  • Macadamia (Macadamia ternifolia)
  • Onagre (Oenothera biennis)  
  • Rose musquée du Chili (Rosa mosqueta ou rubiginosa)
  • Sésame (Sesamum indicum)


Conseils pratiques

  • Vous pouvez ajouter des huiles essentielles à l’huile végétale  : ylang-ylang, ciste, bois de rose, petit grain bigarade, géranium rosat… Vous renforcez ainsi l’effet antivieillissement sur la peau.
  • L’action bénéfique de toutes ces huiles sera encore décuplée si, conjointement à leur application locale, vous effectuez une cure d’huile d’onagre, de bourrache ou de germe de blé en interne.
  • Les soins de beauté ne sont parfaitement efficaces que s’ils sont accompagnés d’une hygiène de vie  : alimentation saine et équilibrée, mental positif, pratique d’un sport, sommeil régulier et élimination des ennemis de la peau tels tabac, alcool,  café et  stress.