NUMERO : N°66 -Juillet Août 2016

À l’apéritif, les antipasti s’invitent !

L’été rime avec barbecues, planchas, rosé-pamplemousse, sangria et bien-sûr pour commencer ces repas à l’extérieur, l’incontournable « apéro » ! Et vos rayons ne manquent pas d’idées pour faire de ces avant-repas, des moments uniques de partage et de découverte de saveurs… Zoom sur les antipasti immanquables.

Les antipasti italiens sont des préparations diverses servies et consommées avant le repas. Ces hors-d’œuvre, amuse-bouche ou entrées qui accompagnent l’apéritivo, aident à ouvrir l’appétit des convives, ou servent parfois d’apéritif-dînatoire.

Selon les régions, il existe une multitude d’antipasti, à consommer froids ou chauds. Ils peuvent être servis séparément ou ensemble, et donnent ainsi à cet avant-repas des couleurs, des odeurs et des saveurs qui éveillent les papilles avant de se mettre à table.

Conseil Bio Linéaires : Faites une tête de gondole près du rayon frais « spéciale antipasti » aux couleurs italiennes en y incorporant les principales catégories :

  • des légumes à l’huile ou au vinaigre,
  • des légumes crus ou cuits conservés dans le sel,
  • des charcuteries,
  • des fromages,
  • des spécialités de poissons et de fruits de mer,
  • des « tartinables »,
  • des gressins ou des crackers.

Les légumes pour varier les couleurs

Ils sont le plus souvent séchés, marinés dans un mélange d’huiles (huile d’olive vierge extra, huile de tournesol), de sel, de vinaigre et d’aromates (persil, basilic…) ou cuits.

  • Les olives (noires ou vertes) sont un des piliers de l’apéritif, avec ou sans noyaux, natures ou fourrées aux poivrons, aux tomates ou encore aux anchois. Elles sont naturellement riches en acide oléique, un acide gras oméga-9 bénéfique au niveau cardiovasculaire.
  • Les gousses d’ail marinées à l’huile perdent leur goût d’ail spécifique et peuvent donc être consommées par les plus jeunes et ceux qui n’aiment pas forcément leur saveur.
  • Les tomates séchées sont non seulement délicieuses mais elles fournissent également le précieux lycopène, un caroténoïde protecteur spécifique de la prostate.
  • Les poivrons, les courgettes et les aubergines sont les légumes du soleil par excellence. Grillés, marinés, farcis, ils peuvent être présentés piqués avec d’autres légumes frais comme des tomates cerise.
  • Les cœurs d’artichauts marinés sont aussi une excellente solution pour faire consommer ce type de légumes aux plus jeunes.

Les caviars

Les caviars de courgettes, d’aubergines, d’artichauts, de tomates séchées, d’olives noires, d’olives vertes et autres tapenades sont parfaits sur des toasts de pains grillés. Ils peuvent aussi servir dans la préparation de sauces pour crudités à base de fromage blanc ou de yaourt pour en relever les saveurs et les couleurs.

Ces légumes marinés s’intègrent aussi facilement dans les salades composées, les pizzas (les câpres par exemple), les bruschettas, les sandwichs ou encore les plats principaux.

Côté nutritionnel, ces légumes sont relativement peu caloriques comparés à d’autres biscuits apéritifs et ils regorgent de potassium et d’antioxydants protecteurs en cette période estivale. Prenez juste soin de les égoutter avant de les servir.

Les charcuteries

Parmi les charcuteries spécifiques des antipasti, les jambons (prosciutto) dont celui de Parme, la coppa, la pancetta, le salami, la mortadelle et les saucissons sont incontournables, en fines tranches à picorer du bout des doigts.

N’hésitez pas à présenter en vitrine, une planche de ces antipasti pour donner l’envie à vos clients d’en prendre plusieurs sortes.

Les fromages

Aux côtés des charcuteries, les fromages comme la mozzarella, le parmesan (parmigiano), le gorgonzola, le Grana Padano ou encore le Pecorino, en tranches ou en dés, sont des spécialités immanquables des apéritifs.

Les produits de la mer

Toujours dans cette optique, vous pouvez facilement conseiller les anchois marinés très riches en acides gras oméga-3 EPA et DHA.

Et enfin, l’épicerie

Dans ce rayon, les crackers ou « croustillants » se déclinent en de multiples versions. Recommandez plutôt ceux confectionnés avec des farines complètes afin d’apporter plus de fibres, de vitamines du groupe B et de minéraux. Ceux avec des graines fournissent aussi des acides gras essentiels.

Certains craquelins existent aussi en version sans gluten, à base de fécule de pomme de terre, et seront aussi appréciés des intolérants au gluten que des bien-portants.

Les gressins ou les sticks de quinoa seront parfaits à tremper dans les pots de tartinables ou d’houmous.

Angélique Houlbert
Nutritionniste-Écrivain –
Facebook.com/pages/Angélique-Houlbert

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here