NUMERO : N°63 -janvier-février 2016

Baobab le nouveau superfruit !

Vos clients recherchent des aliments qui fournissent une multitude de vitamines, minéraux, oligo-éléments et antioxydants sous de très petits volumes. En somme des légumes et des fruits possédant une forte densité nutritionnelle. Après la baie de goji et le chou Kale, place à un autre venu d’Afrique ou de certaines régions d’Australie, le fruit du baobab !

Un concentré de nutriments protecteurs

Depuis plusieurs années, vos clients se tournent vers les « superaliments » et parmi eux, les plus connus sont les « superfruits ».

Cette notion de « superfruit » a été créée aux États-Unis afin de bien mettre en avant les végétaux les plus riches en antioxydants protecteurs de l’organisme, qu’ils soient de nos contrées (myrtilles, mûres et autres fruits rouges…) ou venus d’ailleurs (goji, canneberge, açaï, noni…). Mais il en existe un encore bien méconnu du grand public : le fruit du baobab !

Le Baobab africain (Adansonia digitata) est un arbre à croissance lente, très massif, de la famille des bombacacées. Il peut vivre de 500 à 2 000 ans et peut atteindre 20 mètres de haut et 38 mètres de circonférence.

Commun en Afrique tropicale de l’ouest, et plus particulièrement au Sénégal dont il est l’emblème, il donne naissance à de précieux fruits aux grandes qualités nutritionnelles.

Suite à un avis de l’Afssa en 2007, la pulpe de fruit déshydratée du baobab a obtenu le statut de Novel food (nouvel aliment) en 2008. Cette pulpe blanche et farineuse est donc autorisée seule ou incorporée dans les préparations sucrées ou salées de divers rayons.

6 fois plus de potassium que la banane !
3 fois plus de vitamine C que le kiwi !
2 fois plus de calcium que le lait !

Le fruit du baobab est en effet naturellement riche en :

  • Vitamine C, reconnue pour son fort pouvoir antioxydant et ses multiples propriétés au sein de l’organisme. Elle soutient le système immunitaire, la synthèse du collagène, améliore l’absorption du fer (dont celui contenu dans le baobab).
  • Calcium, qui participe au maintien de l’ossature, de la dentition, de la coagulation sanguine, de la contraction musculaire et de la conduction nerveuse.
  • Potassium, nécessaire au bon maintien de l’équilibre sodium/potassium et donc de la tension artérielle.
  • Manganèse, qui joue un rôle antioxydant important.
  • Phosphore qui est un des composants des membranes cellulaires et permet l’équilibre phosphocalcique de l’organisme.
  • Fer qui joue un rôle essentiel dans le transport de l’oxygène et la formation des globules rouges.
  • Bêta-carotène, le précurseur végétal de la vitamine A qui assure une bonne vision et favorise la croissance osseuse.
  • Vitamines du groupe B, essentielles à la gestion du stress et aux métabolismes des lipides, glucides et protéines.
  • Fibres solubles et insolubles à parts égales, qui permettent un rééquilibrage de la flore intestinale, et le retour à un fonctionnement optimal du transit.

Pourquoi le conseiller ?


Pour une cure de remise en forme

De par sa richesse en nutriments, il est idéal pour retrouver ou conserver une bonne vitalité tout au long de l’année. Vous pouvez le conseiller :

  • Aux enfants en pleine croissance,
  • Aux seniors,
  • Aux étudiants et aux actifs qui traversent des épisodes de fatigues passagères,
  • Aux sportifs.

Pour rééquilibrer le transit

Sa forte teneur en fibres régule le transit, qu’il soit lent ou trop rapide. Attention au delà de 20 g par jour, des inconforts digestifs peuvent apparaître.

Dans quelles spécialités retrouver ce superfruit ?

  • Il est disponible sous forme de poudre acidulée à diluer dans de l’eau, du jus de fruits frais, des smoothies, des boissons végétales ou à ajouter aux yaourts, compotes, tartes et gâteaux. Vous pouvez conseiller quotidiennement : 1 cuillère à café pour les enfants et les adolescents et de 2 à 4 cuillères pour les adultes (soit environ 5 à 10  g par jour en plusieurs prises).
  • Vous le retrouvez également dans certaines barres de céréales à hauteur de 3-4 % qui sont idéales pour le goûter des enfants, des ados et pour les sportifs.
  • Il fait aussi son apparition dans le rayon biscuits apéritifs, biscuits sucrés, jus de fruits, pâtes à tartiner, poudres de cacao pour rehausser la qualité nutritionnelle de ces produits.

Angélique Houlbert
Nutritionniste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here