NUMERO : mars-avril 2006

Optimiser votre rayon – Libre Service ultra-frais

Les aides à la vente

Animation du rayon

Créez sans cesse des événements en signalant les
nouveautés, les produits de saison, les promotions, les
offres du jour (exemple : un menu de la semaine peut être proposé par le magasin. Faîtes un relais dans les différents rayons concernés : frais, épicerie, fruits et légumes, boissons…

La PLV (fournisseur ou magasin)
Elle a un rôle d’information incitative à l’essai et doit être placée à proximité immédiate du produit. La promotion peut être quantitative (lot, conditionnement familial événementiel..) ou qualitative (offre de découverte, d’essai d’une nouveauté ou d’un produit saisonnier). Bien menée, elle participe à l’animation du rayon et les effets sur les ventes sont immédiats. Elle joue également sur la fréquentation du rayon.
L’animation avec le personnel du fournisseur est le moyen le plus efficace pour développer les ventes d’une gamme ou faire connaître une nouveauté. Elle demande une organisation particulière et le trafic doit être suffisant pour la justifier.
De son côté, l’animation propre au magasin sur un thème doit entrer dans un programme annuel ou saisonnier. Une bonne synergie doit être faite avec les autres rayons du magasin. Elle est à rythmer selon la réceptivité de la clientèle.
Enfin, remaniez le rayon frais deux à trois fois par an selon les résultats des produits. Le but est de «casser» les habitudes d’achat et de faire redécouvrir des références moins performantes.