NUMERO : mai-juin 2009

Référencement, implantation : les clés de la réussite ! …

Les boissons alcoolisées connaissent une demande de plus en plus importante en magasin bio. Les dernières études révélant la présence de résidus de pesticides dans les vins conventionnels, l’évolution qualitative, la disponibilité poussent le consommateur à se tourner vers les vins « biologiques ». Pour les alcools, jadis réservés à certains produits comme les Pineaux, les Armagnacs, la récente apparition sur le marché biologique de nombreuses références comme les whiskies, les vodkas et le pastis ont changé la donne. En effet, l’offre permet désormais d’y consacrer un espace à part entière et évite ainsi pour ceux qui n’en proposent pas devoir partir les clients dans le commerce traditionnel où les alcools représentent une grosse part de chiffre d’affaires. A l’approche de l’été, période propice pour ce type de produits, il est donc important de faire un diagnostic de ces rayons. Quelques petits conseils et rappels…
Pour accéder à cette publication, vous devez acheter un de nos abonnements.