NUMERO : N°66 -Juillet Août 2016

Verveine et mélisse

Antidépressives et digestives, elles agissent sur le système nerveux et sont appréciées pour tous les désordres de la digestion.

LA MÉLISSE

(Melissa officinalis)

Depuis très longtemps, la mélisse est réputée pour son efficacité dans les états dépressifs et l’anxiété, les troubles nerveux mineurs.

Originaire d’Europe méridionale, d’Asie occidentale et d’Afrique du Nord, la mélisse a conquis le monde entier par son parfum et l’effet apaisant qu’elle procure à tous ceux qui l’utilisent.

Mélisse : son nom évoque le miel… elle est en effet une des meilleures plantes mellifères.

Composition

Tanins, huiles essentielles (citral, caryophyllène, linalol, citronellal), flavonoïdes, triterpènes, polyphénols…

Vertus thérapeutiques

  • relaxante, antispasmodique
  • tonique nerveuse
  • stimulante de la transpiration
  • antivirale (polyphénols)
  • évacuatrice des gaz intestinaux
  • équilibrante du fonctionnement thyroïdien (diminue son dérèglement)

Usages traditionnels

  • apaise les palpitations cardiaques, les nausées d’origine nerveuse
  • soulage les rages de dents
  • calme l’anxiété et la dépression légère, l’irritabilité, l’hyperexcitabilité
  • diminue l’émotivité
  • atténue les éruptions dues aux virus de l’herpès simplex
  • soulage les ballonnements intestinaux et coliques

Usages culinaires

Les feuilles fraîches, cueillies avant la floraison de la plante, accompagnent les salades, les potages, poissons, champignons, riz à l’indienne, sauces, mayonnaises, vinaigres, omelettes et même salades de fruits, smoothies et recettes aux pommes.

LA VERVEINE OFFICINALE

(Verbena officinalis)

Germains et Celtes employaient la verveine dans leurs pratiques ancestrales. C’était une grande guérisseuse. Au 1er siècle, Dioscoride l’appelle « l’herbe sacrée » et durant des siècles, la verveine a été surnommée « plante porte-bonheur ».

Il existe de nombreuses plantes aromatiques appelées « VERVEINES »

  • la verveine odorante (Lippia citriodora),
  • la verveine des Indes (Cymbopogon citratus),
  • la verveine officinale (Verbena officinalis).

Nous présentons ici cette dernière, dotée durant des siècles de l’appellation de remède universel.

Composition

Tanins, mucilages, saponine, verbenaloside (constituant purgatif), huiles essentielles, alcaloïdes.

Vertus thérapeutiques

  • antispamodique
  • astringente
  • tonique du système nerveux
  • idéale pour les convalescents et victimes de la fatigue chronique
  • fébrifuge
  • stimulante de la secrétion biliaire
  • active sur le système nerveux parasympathique
  • efficace pour soulager la jaunisse, les calculs biliaires, l’asthme d’insomnie, les troubles prémenstruels
  • amère et stomachique, elle provoquerait, à hautes doses, des vomissements.

Indications traditionnelles

  • facilite la digestion des aliments,
  • apaise la tension nerveuse et exerce une action régénératrice sur les nerfs,
  • est antidépressive, combat l’anxiété et la fatigue nerveuse qui découle d’une longue période de stress.

Jean-Claude Rodet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here