Le bio recule encore en GMS

IRI vient de livrer les derniers chiffres (avril 2022) des achats de produits bio en GMS1. Le chiffre d’affaires des ventes en bio chute de -9,6 %, les ventes en volumes de -11,5 %2. Des chiffres à mesurer au regard de l’évolution générale des PGC FLS tous circuits sur la même période. 

Car dans le même temps, le chiffre d’affaires des Produits de Grande Consommation (PGC) – bio et non bio – recule de -2,7 %, tandis que les volumes baissent de -6,8 %. Cette baisse est donc générale même si elle impacte plus fortement les références bio.

Forte rationalisation de l’assortiment bio 

Il faut par contre noter une forte rationalisation de l’assortiment bio en grandes surfaces avec une offre qui baisse de -7,7 %. Dans le même temps, l’assortiment de l’ensemble des PGC recule lui de -4,2 % en supermarché, -2,4 % en hypermarché, -5,4 % en proxi et de … -11,1 % en e-commerce. De fait, l’offre bio (-7,7 %) baisse plus rapidement que l’ensemble de l’assortiment dans tous les circuits de distribution hors e-commerce. La GMS prend ainsi le risque d’éloigner des bio-consommateurs et de déstabiliser certaines filières bio.

Comme le souligne IRI, « L’écart de tendance entre les produits bio et conventionnels continue de se creuser. Le poids des produits labellisés repasse en avril sous la barre des 5 % du CA des PGC FLS. La moindre attractivité de ces produits depuis désormais 1 an encourage une rationalisation dans les rayons des grandes surfaces, favorisant ainsi la spirale de baisse du chiffre d’affaires ».

Les MDD bio impactées

Par ailleurs, IRI note que « Les difficultés des MDD thématiques (-3,7 % P1 P4 2022 vs 2021) affectent les marques propres ». Mais aussi que « La mauvaise santé des PGC FLS bio impacte les MDD labellisées AB dont les ventes régressent nettement en 2022 (-6,1 % P1 P4 2022 vs 2021) »3.

1 Vision Le Mensuel P4 2022.
2 Evolution des ventes et de l’offre bio (total PGC FLS Bio – Tous circuits GSA hors EDPM allemandes (Lidl, Aldi…) pour l’offre).
3 IRI Insights MDD : prémices d’un rebond.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here