NUMERO : Juillet – Août 2014

Les produits incontournables

Il serait difficile de présenter tous les produits disponibles en sans gluten. En 2014, rien que le répertoire de l’AFDIAG à travers 94 marques en recense 1155. Les références ont pratiquement doublé en 4 ans (685 produits en 2011). L’offre s’est considérablement développée. La présentation de Annie Millard à la journée sans gluten organisée par Organic Cluster en mars 2013, montre que les produits sont de plus en plus « marketés », que le positionnement s’est orienté vers du gourmand et du plaisir et que l’offre est plus large dans de nombreuses gammes de produits. Les pâtisseries orientales, les bières et le surimi côtoient désormais dans le rayon sans gluten des produits plus basiques et emblématiques comme les produits céréaliers et de panification.

Principales familles à mettre en avant

● Pains et dérivés (viennoiseries, tartines craquantes, biscottes, galettes de riz…)

● épicerie / Plats préparés LS (mix de céréales, soupe, galettes LS, chips)

● Gâteaux et biscuits (barres céréales…).Le snacking est aussi très porteur. Il permet de faire découvrir le sans gluten. Par exemple, en avril dernier, des plats sans gluten sont proposés aux voyageurs de la SNCF dans les TGV à l’initiative de l’AFDIAG.

● Gamme Petit-déjeuner

● Pâtes

● Farines – Mix – Aides culinaires. Ces derniers s’enrichissent d’année en année. Ils sont indispensables pour les personnes qui cuisinent (souvent le cas pour les intolérants). Ils se composent de bouillons cube, de fonds de volaille, de poudre à lever, de levures, de levain, de préparations pour flans et crème et des substituts d’oeufs.

● Ultra-Frais / plats préparés (cake, pizza…). Les pâtes (brisées, feuilletées…), fonds de tarte sont aussi très prisés.

● Surgelés : on retrouve quasiment tous les produits habituellement ultra-frais au rayon surgelé avec des exceptions comme les glaces.

● Boissons : bières, boissons végétales.

 

Des analyses systématiques

Pour qu’un produit arbore un logo garantissant qu’il est sans gluten, de nombreuses exigences sont demandées aux fabricants. La question de la sécurité dans la fabrication nécessite une grande vigilance. En effet, s’il est évidemment nécessaire d’utiliser des produits exempts de gluten pour fabriquer des produits sans gluten, cela n’est en aucun cas suffisant pour déclarer ces produits sans gluten ! Seules des analyses aux différents stades de vie des produits (production, stockage, transport, fabrication, emballage…) peuvent être acceptées et convaincantes. Pour éviter toutes contaminations, il est, suivant les produits, pratiquement indispensable que les matières premières utilisées pour fabriquer des produits sans gluten viennent d’ateliers dédiés aux produits sans gluten. Les surcoûts sont donc plutôt justifiés…