NUMERO : Septembre – Octobre 2015

Lutter contre les insomnies et les troubles du sommeil

Après avoir énuméré à vos clients les recommandations alimentaires habituelles pour retrouver un sommeil réparateur :

● Manger moins de graisses animales saturées le soir, avec le vieil adage « fromage du soir : au revoir »,

● Éviter les excès de caféine (thé, café, colas) en arrêtant leur prise dès 16h,

● Limiter les apports en protéines, et surtout en L-tyrosine qui favorise la synthèse de dopamine et tient éveillé : dinde, canard, poulet, porc, fromages (parmesan, emmental, edam, gouda),

Vous devez les orienter vers des compléments phytothérapiques spécifiques en fonction des besoins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est parfois utile, si vos clients n’ont pas l’habitude de prendre de suppléments, de leur recommander un complexe multi (vitamines et minéraux), tous les matins afin de combler les éventuels déficits en vitamines du groupe B ou en magnésium.

NB : si les troubles du sommeil sont en lien avec des troubles hormonaux féminins – syndrome prémenstruels, sueurs nocturnes – il est judicieux de recommander, le soir au coucher un supplément de Dioscorea (Yam), ou de gattilier (Vitex agnus castus).

 

Angélique Houlbert
Nutritionniste