NUMERO : nov-Déc 2010

Projet d’étiquetage nutritionnel : comment informer le consommateur

Les grands résultats de l’étude SYNABIO par secteurs alimentaires

Suite à la mise en place de la base de données d’OQALI (Observatoire de la Qualité de l’Alimentation) ainsi qu’à la constitution d’un groupe de travail “Nutrition” interne, le SYNABIO a lancé un nouveau projet nutrition de six mois. Ce dernier a permis d’évaluer les impacts que peut avoir une éventuelle mise en application du projet de refonte de l’étiquetage sur les entreprises en aval de la filière biologique. Cette étude a également permis d’évaluer la faisabilité et l’opportunité d’incorporer des données spécifiques aux produits biologiques au sein de la base de données d’OQALI.
Peu d’informations nutritionnelles sur les étiquettes bio
L’état des lieux réalisé sur les produits biologiques permet de constater que la présence d’étiquetage nutritionnel est hétérogène selon les secteurs alimentaires mais que les produits biologiques ne sont pas autant positionnés sur les aspects nutritionnels en matière d’étiquetage que les produits conventionnels. Ce constat peut s’expliquer par le fait que les consommateurs de produits biologiques avertis ne recherchent pas des « produits fonctionnels » mais plutôt des produits répondant à leurs attentes en matière de naturalité, d’authenticité, de respect de l’environnement et de bien-être animal. Les aspects nutritionnels des produits biologiques ne constituent donc pas l’une des priorités de ces consommateurs qui n’expriment pas de demande spécifique en termes d’étiquetage nutritionnel.

Trois catégories de produits étudiés

L’étude synabio s’est intéressé à 3 secteurs alimentaires : les céréales du petit déjeuner, les biscuits et gâteaux industriels et les produits laitiers ultra-frais. 2535 références de produits biologiques ont été collectées. 80 % étaient des marques nationales biologiques. Enfin, 80 % des produits biologiques sous MDD (Marque De Distributeur) détiennent un étiquetage nutritionnel.
Les biscuits et gâteaux industriels
Le nombre total de références de biscuits et gâteaux industriels biologiques, tous segments de marché confondus, s’élève à environ 490. Seules 52 % des références bio possèdent un étiquetage nutritionnel et 17 % possèdent un étiquetage de type 2 ou 2+. D’après les données OQALI, parmi les 1118 références de biscuits et gâteaux conventionnels, 90 % ont un étiquetage nutritionnel et 40 % ont un étiquetage de type 2 ou 2+.
Les produits laitiers ultra-frais
Le nombre total de références de produits laitiers ultra-frais biologiques, tous segments de marché confondus, s’élève à environ 280. 83 % des références bio possèdent un étiquetage nutritionnel et 31 % possèdent un étiquetage de type 2 ou 2+. D’après les données OQALI, parmi les 691 références de produits laitiers ultra-frais conventionnels, 91 % ont un étiquetage nutritionnel et 50 % ont un étiquetage de type 2 ou 2+.

Les céréales du petit déjeuner
Le nombre total de références de céréales du petit déjeuner biologiques, tous segments de marché confondus, s’élève à environ 355. Seules 42 % des références bio possèdent un étiquetage nutritionnel et uniquement 17 % possèdent un étiquetage de type 2 ou 2+. D’après les données OQALI, parmi les 355 références de céréales du petit déjeuner conventionnelles, 99 % ont un étiquetage nutritionnel et 90 % ont un étiquetage de type 2 ou 2+.

Type 0 : aucun étiquetage nutritionnel
Type 1 : valeur énergétique, quantités de protéines, glucides et lipides
Type 1+ : Type 1 + au moins un des éléments suivants : amidon, polyols, acides gras monoinsaturés, acides gras polyinsaturés, cholestérol, vitamines et minéraux dont la liste est fixée en application des dispositions de l’article 9 du décret n° 93-1130.
Type 2 : valeur énergétique, quantité de protéines, glucides, sucres, lipides, acides gras saturés, fibres alimentaires et sodium.
Type 2+ : Type 2 + au moins un des éléments suivants : amidon, polyols, acides gras monoinsaturés, acides gras polyinsaturés, cholestérol, vitamines et minéraux dont la liste est fixée en application des dispositions de l’article 9 du décret n° 93-1130.

Dès que le projet de refonte de l’étiquetage entrera en application, de nombreux produits biologiques devront se mettre en conformité et les étiquetages devront être revus en conséquence.

Pour plus de renseignements : Syndicat National des Entreprises bio
28, rue de la Chapelle 75018 Paris
tél. +33 (0)1 48 04 01 49
Site : www.synabio.com