NUMERO : N°65 -Mai Juin 2016

Tilleul et acacia

Partagez cet article

LE TILLEUL

(Tilia cordata)

Arbre sacré des anciennes civilisations germaniques, le tilleul est chargé d’histoire. Il est doublement apprécié pour les vertus de ses bractées (inflorescences) et pour l’utilisation thérapeutique de son aubier (bois tendre situé entre l’écorce et le cœur).

Composition

  • Bractée : Flavonoïdes (quercitine et kaempférol), mucilages, tanins, huiles essentielles et composés de type benzodiazépine.
  • Aubier : coumarines, tanins, flavonoïdes, phénols, acides aminés.

Qualités et vertus thérapeutiques

Les flavonoïdes améliorent la circulation sanguine (anticouperose). Le tilleul est antispasmodique et hypotenseur

  • Bractée : sédative, calmante des fatigues nerveuses, antispasmodique, émolliente, hypnotique, sudorifique.
  • Aubier : draineur hépatobiliaire et urinaire, diurétique, dissolvant de l’acide urique, des urates, oxalates, phosphates.

États et troubles de santé pouvant en bénéficier

  • Bractée : angoisse, stress, convulsion, fièvre, palpitation et hypertension d’origine nerveuse, sommeil agité – Maux de tête provoqués par la sinusite, démangeaison cutanée (lotion calmante).
  • Aubier : lithiases biliaires, arthrite, affections rhumatismales, troubles hépatiques, état migraineux, digestion difficile, cellulite, obésité, hypertension, artériosclérose, albuminurie, rétention d’eau dans les tissus.

Modes de consommation

  • Bractée : infusion des inflorescences.
  • Aubier : le meilleur est l’espèce sauvage des Pyrénées et du Roussillon (entre 800 et 1200 m d’altitude), récolté lors de la montée de la sève puis séché.
  • Décoction : 40 g/L d’eau. Bouillir et réduire pour obtenir 3/4 L à boire durant la journée, entre les repas. En cure d’attaque de 10-20 jours, puis aux changements de saison.

Extraits fluides : 1 ampoule de 15 ml /jour, le midi.

L’ACACIA

(Acacia nilotica – A. arabica – Robinia pseudo-acacia)

Plus de 1 500 espèces d’acacias appartiennent à la famille des Fabacées et croissent dans des zones très variées : littorales fortement arrosées, sub-montagneuses, arides ou sub-arides…

En Fance, on désigne souvent du nom commun « d’acacia », également le faux acacia de l’espèce « Robinia pseudoacacia ».

Certaines espèces produisent de la gomme mais la vraie gomme arabique provient de l’espèce « Acacia Senegal ».

Ici, nous simplifions la botanique pour présenter simplement :

  • l’acacia nilotica, gommier rouge ou acacia arabica, originaire d’Afrique orientale

Composition

résine comestible utilisée en confiserie, tanins, sels minéraux, acides gras.

Qualités et vertus thérapeutiques

Les feuilles séchées sont pilées et la poudre obtenue est hémostatique et cicatrisante, antiparasitaire, antioxydante.

Utilisations : utilisé comme vermifuge, en cas d’hémorragies internes, de diarrhée, de problèmes de peau et en application sur les plaies.

  • l’acacia robinier (Robinia pseudo

acacia), originaire des États-Unis (Centre et Est), s’est propagé dans toute l’Europe tempérée.

Composition

glucosides, H.E., enzymes, corps cétoniques, tanins, pigments flavoniques…

Qualités et vertus thérapeutiques

astringent, calmant, cholagogue, émollient et antispasmodique (grâce à la richesse des fleurs en robinine). Antidiarrhéique puissant

Utilisations 

  • fleurs : contre l’hyperacidité gastrique.
  • écorce et racines : comme purgatif et vomitif.

Recommandé en cas d’anémie, de céphalée et de troubles de la digestion occasionnés par un foie ou un estomac déficient.

Les fruits sont molluscicides et tuent les crustacés vecteurs de la bilharziose : décoction de fruits pulvérisés versée dans les eaux susceptibles d’être contaminées.

Jean-Claude Rodet

 

Partagez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here