Baromètre de l'Agence Bio : toujours plus de bio-consommateurs

Le bio sera-t-il le moteur de la tendance sociétale du « consommer moins mais mieux » ? C’est ce que tendent à démontrer les résultats du dernier Baromètre de consommation et de perception des produits biologiques en France de l’Agence BIO/Spirit Insight publié en février 2020.

 
Selon ce baromètre, près de 9 Français sur 10 consomment des produits biologiques ne serait-ce que rarement et 71 % en consomment au moins une fois par mois, avec une part croissante de consommateurs réguliers (au moins une fois par semaine) à savoir, 47 % des Français en 2019. La part des nouveaux consommateurs de produits biologiques (depuis moins d’un an) progresse depuis deux ans (16 % en 2019 vs 9 % en 2017). Près des 3/4 des consommateurs bio le sont depuis moins de 6 ans.
Les consommateurs quotidiens tendent vers une consommation « exclusive »
Chez les consommateurs quotidiens de produits bio, la tendance à une consommation « exclusive » augmente encore en 2019 : près d’1/5 des consommateurs quotidiens (19 %) estiment la part de leur consommation de produits bio à plus de 75 % (vs 12 % en 2018).
Cette enquête révèle également que les moins de 35 ans ont intégré le bio dans leur alimentation (72 % des 18-24 ans et 78 % des 25-34 ans en consomment régulièrement).
Le Top 3 des raisons invoquées pour consommer “bio” 
– La volonté de préserver sa santé (59 %), particulièrement chez les 65 ans et plus (70 %), chez les 50-64 ans (67 %) et les femmes (63 %) ; 
– Le goût et la qualité des produits (51 %), et ce de façon plus significative chez les 50-64 ans (60 %) et les inactifs (55 %) ; 
– La préservation de l’environnement (45 %). 

 
Les produits bio hors-alimentation en progression 
Le marché du bio hors alimentaire poursuit sa croissance, marquée par une forte accélération ces trois dernières années. En 2019, 78 % des Français ont acheté un produit bio non alimentaire : les produits ménagers bio (64 %) et les produits cosmétiques et d’hygiène bio (61 % soit + 16 points en deux ans notamment chez les 25-34 ans) en tête. 

 
Les 18-34 ans, un engagement militant, les seniors vers un “acte citoyen”
Les chiffres de ce baromètre sont éloquents : la quasi-totalité des jeunes Français (18-34 ans) consomme ne serait-ce qu’occasionnellement des produits alimentaires bio. Ainsi, 91 % des 18-24 ans et 93 % des 25-34 ans déclarent avoir consommé des produits alimentaires bio en 2019.
Les seniors quant à eux commencent privilégient des produits de saison (61 %), ainsi que des produits avec un minimum de pesticides (35 %). Mais ils sont également très attentifs aux enjeux économiques et sociétaux de l’agriculture biologique par leur volonté de consommer des produits locaux (51 %) et d’assurer une meilleure rémunération des producteurs (31 %).
 

Circuits de distribution
Si les Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) restent le circuit d’achat le plus fréquemment cité par les consommateurs bio, tous produits confondus, ce chiffre enregistre cette année une baisse sensible : 77 % (vs 81 % en 2018). Suivent les marchés (27 %), les magasins spécialisé bio (24 %), les artisans (23 %), la vente directe à la ferme (20 %). Internet et drive ne sont cités, respectivement, qu’à 13 et 16 %.

Source : Agence Bio.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here