DOSSIER PRODUITS FESTIFS : Les chocolats festifs

À côté de vos calendriers de l’Avent, vous devez référencer une large panoplie de chocolats en vrac ou déjà emballés pour satisfaire l’ensemble de vos clients. Fourrés, enrobés, moulés, natures ou aromatisés, noir ou au lait, il en faut pour tous les âges et tous les goûts !

Les indispensables à référencer

Réalisés avec du chocolat noir ou du chocolat au lait, les petites douceurs chocolatées de fin d’année prennent de multiples visages.

  • Les mini-rochers, bouchées ou escargots : ces gourmandises se consomment aisément en soirée pour se réconforter de la journée.
  • Les napolitains : ces mélanges de fins carrés de chocolat préemballés se servent facilement au café.
  • Les mendiants : ces petites tuiles agrémentées de fruits (cranberry, goji, physalis…) et d’oléagineux allient saveurs et craquants.
  • Les enrobés : ils comprennent les fruits confits (orange-orangettes, citrons, gingembre), les oléagineux (amandes, noisettes, noix de pécan, dés de noix de coco) ou encore les pâtes d’amandes.
  • Les papillotes : ces petits bonbons de chocolat, praliné ou pâte d’amandes, sont parfaits pour réaliser un calendrier de l’Avent ou pour mettre sur la table du réveillon.
  • Les truffes : ce sont des incontournables, qu’elles soient natures, praliné-noisettes ou aromatisées (cassis-framboises, passion-mandarine, amandes-pistaches ou encore noix de coco).

Et pour les enfants, n’oubliez pas d’intégrer des fritures de Noël à la manière de celles proposées à Pâques, des moulages de père Noël, de renne, de licorne ou de bonhomme de neige ou encore des sucettes de chocolat à l’unité.

Les avantages de vos chocolats de Noël bio

La grande majorité des gourmandises chocolatées de Noël du conventionnel sont des produits ultra-transformés. On note souvent la présence :

  • de sirop de glucose dont l’impact sur la glycémie est pire que le sucre lui-même,
  • d’additifs comme le E471 (mono- et diglycérides d’acides gras) suspecté d’augmenter la perméabilité intestinale,
  • d’arômes artificiels qui poussent à en consommer davantage ! Jamais une bonne idée pour garder la ligne !

Vos petites bouchées chocolatées bio ont bien sûr des compositions beaucoup plus simples et sont toutes confectionnées avec du beurre de cacao alors qu’il est courant de retrouver dans les chocolats industriels d’autres graisses végétales : de l’huile de coprah, c’est-à-dire de l’huile de coco raffinée et des huiles de palme et de palmiste, extraites par pressage à chaud et généralement avec de l’hexane, un solvant qui augmente le rendement mais qui serait neurotoxique selon l’ANSES.

Préparez-vous même vos offres

« On confectionne des ballotins avec une banque à chocolats, avec un partenaire chocolatier, ce qui fait un pôle très attractif ! », Jérôme Biaggi – Coop Nature

Les tablettes de chocolat festives

Dans cette famille, différenciez :

  • les tablettes à déguster ou à offrir : elles se distinguent de vos autres tablettes par les oléagineux entiers ou les morceaux de fruits séchés sur chaque carré gourmand, ou par des goûts plus festifs (nougatine-pistache, aromatisés à la bergamote). Certains fournisseurs proposent aussi de gros morceaux de chocolats à casser, sous forme de sapin de Noël par exemple, idéal à mettre sur la table pour être partagé à la fin du repas, avec le café,
  • les chocolats pâtissiers : ils servent à confectionner tous les desserts festifs, avec des teneurs variables en sucres et en beurre de cacao afin de réaliser des desserts plus ou moins onctueux et/ou sucrés. Il existe aussi des versions plus gourmandes comme les chocolats à pâtisser « praliné » à base de pâte de noisettes et de pâte de cacao.

Que faire en cas d’invendus ?

Les chocolats festifs doivent indiquer sur leur emballage une DDM (Date de Durabilité Minimale). Selon leur composition la date peut évoluer. Ainsi, les produits peuvent être commercialisés durant les mois suivants à condition de bien respecter les conseils de conservation : contrôle de la température, de l’humidité et de la luminosité.

 
Angélique Houlbert / Micro-nutritionniste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here