La Commission environnement du parlement européen a voté ce jour contre la proposition de la commission européenne sur les critères des perturbateurs endocriniens

Une première victoire, mais il faut maintenant qu’en assemblée plénière le 3 octobre l’ensemble des eurodéputés suivent ce vote de la COM ENVI. Si tel est le cas, la Commission devra alors revoir sa copie et faire une nouvelle proposition. « Nous nous réjouissons de la lucidité d’une majorité des eurodéputés de la Commission environnement du […]
Pour accéder à cette publication, vous devez acheter un de nos abonnements.