La conversion au bio, une arme pour lutter contre l’effet de serre !

Les spécialistes estiment qu’il suffirait d’augmenter chaque année de quatre pour mille la teneur des sols en carbone pour compenser la totalité des émissions de gaz CO2 sur la planète. 

Un objectif atteignable si on donnait la priorité à la séquestration du carbone dans les sols.

👉 S’abonner à la newsletter de Bio Linéaires

Or, la conversion à l’agriculture biologique permet de séquestrer, pendant environ une trentaine d’années, dans la plupart des cas, jusqu’à 500 kg de carbone par hectare et par an, soit nettement plus que les quatre pour mille nécessaires pour compenser les émissions, qui correspondent à environ 200 kg de carbone par hectare et par an.

Retrouvez en détail l’impact de l’agriculture biologique sur la préservation de l’environnement mais aussi son impact sur la santé dans Bio Linéaires N°105 (Janvier/Février 2023). Si vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous pour consulter en ligne le magazine, il est aussi disponible à l’achat au numéro. Version numérique pour les abonnées : ICI.

bio-lineaires-n-105

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here