NUMERO : Septembre – Octobre 2015

La distribution spécialisée dans le marché bio

Le magasin bio : premier distributeur bio en 2030 !

Avec un taux de croissance de 11,3 % en 2014 (contre 9,3 % en GMS), des prévisions bien au-delà à la mi 2015, un nombre record d’ouverture à fin juin 2015, une baisse significative des fermetures et une part de marché qui décline en GMS depuis 4 ans, il est probable à ce rythme que le circuit spécialisé bio devienne le premier distributeur de produits biologiques d’ici quelques années. On pourrait rajouter que les deux autres canaux, artisans/commerçants/spécialistes du surgelés ainsi que la vente directe restent sur des développements assez aléatoires.
 

Pour le premier, on constate que sa part de marché stagne à 5 % depuis 10 ans et pour le second, que curieusement, malgré le développement des AMAP, du local, ce canal a du mal à progresser. Même si ce scénario semble utopique pour certains, la situation est bien là, chiffres à l’appui. Affaires à suivre !