La distribution des produits naturels et bio en Belgique

La Belgique, « terre de contrastes » La diversité est une caractéristique de ce pays 22 fois plus petit que la France en superficie et...

Année 2015 : année charnière pour la filière bio en Allemagne

Oui, on peut l’appeler ainsi, cette année 2015 ! Depuis plusieurs années pendant lesquelles l’écart entre la production et la consommation bio s’est creusé...

La distribution des produits naturels et bio au Canada

Après, l’Allemagne, puis l’Italie et les Pays-Bas, Bio Linéaires vous fait traverser l’Atlantique plein ouest à la découverte de la distribution des produits naturels et bio au Canada. Un autre continent, une autre culture alimentaire et industrielle, un autre mode de vie…. Et pour la bio ? Le marché ressemble-t-il au marché français ou à celui d’un des pays déjà visités ? Ou bien est-il totalement différent ?

La distribution des produits naturels et bio en Allemagne

Tout au long de l’année 2015, Bio Linéaires va vous proposer un voyage à l’étranger, pour partir à la découverte de pays dans lesquels la distribution des produits naturels et bio présente un visage souvent différent de celui que nous connaissons dans l’Hexagone. À tout seigneur tout honneur, notre première étape est l’Allemagne, car premier marché bio européen en matière de consommation.

La distribution des produits naturels et bio en Espagne

Depuis le début de l’année, Bio Linéaires a proposé un aperçu de la distribution bio en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, au Canada et enfin en Grande-Bretagne. Ce voyage a montré que la situation de cette distribution bio varie beaucoup selon les pays, malgré une proximité géographique parfois directe. Avec l’Espagne, notre présente destination, cela va être une nouvelle fois le cas, la structure de la distribution y étant actuellement en pleine transformation.

La distribution des produits naturels et bio au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni, l’autre « grand voisin » de la France, avec l’Allemagne. C’est un euphémisme que de dire que le mode de vie de ce pays est très différent du nôtre sur le plan culturel, des usages de distribution et des habitudes alimentaires. Comment cela se traduit-il dans le secteur de la Bio ? Après l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas et le Canada, Bio Linéaires vous invite à un aperçu de la distribution bio Outre-Manche.

La distribution spécialisée dans le marché bio

Avec les plus forts taux de croissance ainsi qu’une évolution de leur part de marché (36% en 2014), les magasins spécialisés bio continuent d’être en France le canal privilégié de la distribution des produits alimentaires biologiques. L’ouverture en France de près de 3 magasins par semaine montre aussi le dynamisme de ce secteur en plein développement…

La distribution des produits naturels et bio en Italie

Après l’Allemagne, Bio Linéaires vous emmène dans ce numéro au-delà des Alpes, découvrir une distribution des produits bio que l’on pourrait imaginer assez proche de ce que nous connaissons en France, pour des raisons de « proximité culturelle latine ». Cela n’est cependant pas vraiment le cas, sur différents points.

La distribution des produits naturels et bio aux Pays-Bas

Pour ce troisième panorama de la distribution internationale des produits naturels et bio, Bio Linéaires vous invite aux Pays-Bas, où le paysage économique de la bio et des produits naturels présente à la fois des similitudes avec l’Allemagne et l’Italie déjà évoquées, mais aussi des différences qui confirment que la distribution bio reflète, sans surprise, des univers culturels fort variables d’un pays à l’autre.

Distribution américaine Du « Big Mall » au « City-Mall », (R)évolutions en cours

Suite et fin du dossier : alors que l’American Way of Life, fondé sur la société de consommation et l’individualisme, fait désormais rêver l’Europe et le monde, l’Amérique passe à de nouveaux imaginaires de vie, et commence à assigner à ses mega-centres commerciaux d’autres missions : devenir d’abord de véritables mini-villes urbaines et écologiques où le lien et la proximité sociale comptent plus que le bonheur par l’objet…