NUMERO : sept-oct 2010

Les rouges à lèvres

La base d’un rouge à lèvres contient une vingtaine d’ingrédients. Ce sont des graisses, des huiles et des cires. Les cires apportent la consistance : plus il y en a, plus le rouge est ferme. Les graisses donnent l’onctuosité : plus on en met, plus le rouge est crémeux et mou. Les huiles permettent la répartition des pigments et le brillant. S’y ajoutent des solvants, agents texturants, substances tampon pour équilibrer le pH. Viennent ensuite les principes actifs qui vont maintenir un film de couleur sur les lèvres sans les assécher, apporter de l’hydratation, protéger les corps gras de l’oxydation par des antioxydants, éviter les brûlures du soleil, les colorer par des pigments….Les rouges à lèvres ne nécessitent pas de conservateur lorsqu’ils sont formulés sans eau.

Le Gloss
Complément ou alternative au rouge à lèvres, le gloss a pour but d’apporter une belle brillance et une légère teinte aux lèvres. Sa composition diffère peu de celle du rouge à lèvres. La brillance est obtenue par l’utilisation d’autres huiles.

A propos des rouges à lèvres « longue tenue »

On reproche souvent aux rouges à lèvres labellisés cosmétique naturel et bio de ne pas avoir une aussi longue tenue que les autres. Pour obtenir cette « longue tenue », il faut utiliser des substances volatiles qui se lient aux pigments et s’évaporent au contact de la température de la peau. Ce faisant, elles fixent la surface colorée au bout d’une minute. Les fabricants de cosmétique certifiée n’ont pas recours à ces composés synthétiques, proches du silicone. Les applications doivent être plus fréquentes mais les ingrédients utilisés en cosmétique naturel garantissent une qualité de soin et une sécurité optimales.

Schéma de composition simplifié d’un rouge à lèvres

Sachez repérer les ingrédients indésirables dans un rouge à lèvres !

Trucs et astuces
Pour faire tenir la couleur plus longtemps, poudrez les lèvres avant d’appliquer le rouge à lèvres Eliminez l’excédent de rouge à lèvres en pressant un mouchoir en papier sur les lèvres Pour obtenir un contour net, il est recommandé de dessiner les lèvres avec un crayon à lèvres L’emploi d’une couleur foncée va rapetisser la bouche, par contre, un ton clair va laisser paraître les lèvres plus charnues

Les lèvres sont recouvertes d’une muqueuse fine et fragile. Elles ne contiennent ni glandes séborrhées, ni glandes
sudoripares : elles sont donc dépourvues du film hydrolipidique qui recouvre la peau. Peu de mélanine pour assurer la protection
naturelle contre le soleil. Elles sont humidifiées en permanence par la salive qui provoque le dessèchement des lèvres. Un bon
rouge à lèvres va empêcher qu’elles se dessèchent et s’infectent.