NUMERO : mai-juin 2011

Nature & Progrès : une fédération d’associations, une revue, une mention.

Historique

Qui travaille avec des produits biologiques doit se souvenir qu’avant la Bio officielle et le logo AB, nés dans les années 90, il y avait des cahiers des charges et des marques privées associatives, dont la plus ancienne d’entre elle : Nature & Progrès. Nature & Progrès est une association de paysans, transformateurs, distributeurs et consommateurs de produits biologiques née en 1964 en réaction à l’intensification des pratiques et l’utilisation de produits chimiques en agriculture. Soucieuse de faire connaître et développer une agriculture respectueuse du Vivant, dite agriculture biologique, elle rédige des cahiers techniques et édite une revue mettant en avant les savoirs et savoirs faire.
En 1972, le premier cahier des charges cadrant la production végétale biologique est édité par Nature & Progrès. Il deviendra le premier cahier des charges homologué par les pouvoirs publics comme référence de l’agriculture biologique en 1986.
L’arrivée de la réglementation officielle en agriculture biologique en 1991 et du logo AB en 1995, avec délégation du contrôle et de la certification à des entreprises privées (les organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics), n’empêchent pas Nature & Progrès de continuer à faire évoluer ses cahiers des charges au plus près des principes fondamentaux de l’agriculture biologique. Il n’est pas obligatoire d’être certifié AB pour obtenir la mention N&P, quel que soit son domaine d’activité. Vous trouverez ainsi sur les étals des produits N&P avec ou sans certification Bio. Tous les titulaires de la mention N&P sont encadrés par un Système Participatif de Garantie (SPG) qui associe les adhérents professionnels et consommateurs aux enquêtes de terrain et à l’évaluation des dossiers en commissions locales.
Celles ci sont connectées et agréées par la Fédération nationale, garante de la cohérence et du bon fonctionnement de l’ensemble. Le SPG, reconnu par IFOAM comme alternative à la certification par tiers (1), a comme ligne directrice la participation de tous, la transparence des pratiques, la recherche de l’amélioration permanente et l’échange de savoir-faire

Nature et Progrès aujourd’hui

En 2011, l’association gère 14 cahiers des charges, couvrant les productions agricoles (productions végétales, bovins, ovins, caprins, porcins, aviculture, plantes aromatiques et médicinales, apiculture),

la transformation et la restauration, ainsi que des domaines non couverts par la réglementation officielle (la vinification, le sel, la cosmétique, les produits d’entretien, les engrais et fertilisants). Ces exigences techniques sont couplées avec des objectifs environnementaux et socio-économiques inclus dans la charte (2). Nature & Progrès défend aussi ses valeurs grâce à sa revue, ses actions militantes et au travail de ses groupes locaux qui tissent le pays de foires et manifestations Bio. Nature & Progrès, c’est plus de 40 ans d’engagement pour une agriculture biologique solidaire, pour notre santé et celle de la Terre.

(1) International Federation of Organic Agriculture Movements, voir http://www.ifoam. org/about_ifoam/standards/pgs.html
(2) les cahiers des charges et la charte sont consultables sur le site Internet www.natureetprogres. org à la rubrique « professionnels »

Fédération Nature et Progrès La Bio associative et solidaire Nature & Progrès
16, avenue Carnot – 30100 Alès –
tél 04 66 91 21 94 – fax 04 66 91 21 95
www.natureetprogres.org