NUMERO : janv-fév 2008

régime alimentaire

I l y a quelques années, en 1996, un hebdomadaire titrait « Pourquoi les Français deviennent végétariens » et soulignait que cette tendance dépassait le simple phénomène de mode. A cette époque, on dénombrait 1 million de végétariens. Une enquête plus récente effectuée par JP Poulain, sociologue à l’Université de Toulouse-le-Mirail fait état de 2% de végétariens en France, toutes tendances confondues. Car le végétarisme est pluriel et ne limite pas à un régime diététique. C’est un art de vivre qui prend ses racines dans des motivations diverses.
Pour accéder à cette publication, vous devez acheter un de nos abonnements.