NUMERO : Juillet – Août 2014

Sans gluten : un marché de 600 millions d’euros !

Ce que disait Bio Linéaires il y a 5 ans

Nous avions en janvier 2009 publié dans notre numéro 21 un dossier sur le sans gluten. Dans l’article intitulée « le marché du sans gluten opportunités ou menaces pour les magasins » nous avions mis en garde le secteur sur le potentiel d’évolution de ce marché et qu’il semblait important pour le magasin bio de s’y intéresser. A l’époque, ce marché était estimé entre 10 et 20 millions d’euros et plus des deux tiers des ventes se faisaient en magasins bio. 5 ans après, le marché a triplé pour atteindre 60 millions d’euros et la part de marché du magasin bio serait de 46 %. Nous évoquions aussi la percée du sans gluten en GMS (« Un marché à prendre… et qui va évoluer très vite… ») avec l’arrivée en 2009 de deux nouvelles marques qui allaient permettre de «démocratiser» cette alimentation et donc donner la possibilité de combler une partie de l’écart entre le marché réel et potentiel et rattraper ainsi le retard de la France par rapport à nos voisins européens où le marché dépasserait déjà en 2009 les 100 M€ (Italie et Angleterre).

 

 

Le sans gluten en GMS

Selon les données que nous a fournies IRIworldwide arrêtées à fin mars 2014 en hypermarchés et supermarchés, le marché du sans gluten approcherait les 30 millions d’euros en cumul annuel mobile. Ces données concernent 5 intervenants dont les marques de distributeurs (MDD) pour les produits suivants : boisson base cacao, céréales prêtes à consommer, biscottes, panifications sèches, pains spéciaux, galettes, plats cuisinés, pâtes, aides culinaires sucrés, farines, pains/pâtisserie, biscuits secs/madeleines/cakes et barres céréalières.

 

Un marché potentiel de 600 millions d’euros !

Différentes sources font état qu’il y aurait actuellement environ 60 000 personnes malades de coeliaques et que 600 000 seraient atteintes mais non diagnostiquées. Le marché en 2013 est évalué à 60 millions d’euros. En extrapolant, on pourrait donc estimer que le marché total du sans gluten pourrait être de 600 millions d’euros (achats moyens annuels 1000 euros x 600 000 personnes non diagnostiquées).

 

La France, un marché à la traine…

En France, contrairement à d’autres pays européens (Italie, Angleterre ou Allemagne) un écart plus significatif existe entre la consommation et le «marché potentiel».

 

Estimation du marché du sans gluten en Europe