17 % de progression et une nouvelle unité de production pour Priméal

Priméal présente de nouveaux produits pour 2021 parmi lesquels trois mélanges gourmands avec une cuisson en 10 minutes. Photos Priméal / Ekibio.

Première marque en magasin bio sur l’épicerie salée, Priméal (Groupe Ekibio) enregistre 39,9 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020, en progression de 17 %. Priméal compte appuyer son essor sur son nouvel outil de production, Wonder Grains, avec déjà plusieurs nouveautés pour 2021.

Créée en 1989 par Didier Perreol, la marque Priméal a fait connaître le quinoa aux consommateurs. Depuis, elle s’est engagée pour la création de filières bio* et des mélanges de céréales qui en ont fait l’un des fer de lance du bio végétal. Lors d’une conférence de presse digitale, Thierry Chiesa, directeur général d’Ekibio, Marylise Roche, directrice marketing, et Claudine Demay, directrice innovation, ont présenté les engagements et nouveautés de la marque. 

L’occasion de rappeler que Priméal est leader en magasin bio sur plusieurs catégories : les pâtes (17 % de part de marché), le riz (36 % de PDM), les céréales (34 % de PDM), les mélanges cuisinés (65 % de PDM). Priméal est aussi co-leader sur le segment des conserves de légumes au naturel (18 % de PDM) et n°2 pour les légumineuses (27 % de PDM). Le marché des céréales s’élève pour Priméal à 20 millions d’euros en magasins bio, et tout autant pour le marché des légumineuses. Grâce au rattachement d’Ekibio à la compagnie Léa Nature, Priméal bénéficie de 9 sites de production, dont Soupidéale dans le Nord qui lui permet d’être leader sur ce segment (22 % de PDM). 

Priméal veut enchanter le végétal

L’objectif pour la marque en 2021, souligne Marylise Roche, est d’expliquer son engagement au service de la bio depuis 30 ans. Avec, à la clé, une nouvelle identité visuelle et des packagings revus sur lesquels s’affichent l’origine du produit et le lieu de fabrication et de conditionnement afin de répondre à l’attente de transparence du consommateur. De quoi valoriser ses 170 références 100 % France et 75 % des produits fabriqués / conditionnés en France à l’heure d’une demande forte pour le local. Priméal présente aussi une nouvelle signature : Enchantons le végétal. Et de nouveaux produits pour 2021 : trois boulghour et trois mélanges gourmands. Au-delà du goût, la marque travaille sur la praticité pour rendre l’usage de cette gamme facile au quotidien avec une cuisson en 10 minutes. Priméal a aussi réalisé deux mix salades en vrac pour Biocoop.

Wonder Grains pour développer l’offre végétale de Priméal

Façade extérieure de l’usine Wonder Grains.

Ces nouveautés sont issues d’un nouvel outil de production, Wonder Grains, situé à Peaugres en Ardèche, au plus près des sites d’Ekibio.
Cette usine, opérationnelle depuis décembre 2020, est composée de deux bâtiments (un premier dédié à la partie cuisson / pré-cuisson et un pour le séchage) et a nécessité un investissement de 4 M€ pour le bâtiment principal et de 1 M€ pour son extension.
“Nous travaillons environ 4,5 tonnes par jour travaillé. C’est une ligne qui pourrait absorber une production de 800 kg /h », détaille Thierry Chiesa qui souligne que « des compléments d’outils seront ajoutés sur cette ligne » dans l’avenir.

Emballages 100 % recyclable et forte présence en vrac

Il y a aussi du nouveau côté emballages. Dès cette année, environ 1/3 de l’offre de céréales et graines de Priméal sera conditionnée dans un film recyclable (150 références soit 4,5 millions d’unités). La validation de ce nouveau film a nécessité 18 mois de recherches. Par ailleurs, 130 références sont dédiées à la vente en vrac.

Concernant la MDD (marque de distributeur) que la majorité des enseignes bio développe ? « On y est pas opposé, on est vigilant. Que les MDD gardent une part du rayon de 10 – 12 % pour qu’ils laissent la place aux marques » afin de ne pas fragiliser les filières mises en place par les marques bio, répond Thierry Chiesa. 

* Priméal compte 13 filières. En France : blé dur, blé tendre, riz de Camargue, petit épeautre de Haute-Provence, lentilles / pois chiche, maïs, graines de courge, petits pois / haricots verts et chanvre. À l’étranger : quinoa de Bolivie, riz basmati, riz thaï, sucre du Paraguay. Plus de 600 producteurs sont partenaires de Priméal, dont 400 en France. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here