DOSSIER PRODUITS FESTIFS : Les produits festifs sucrés

Et si vous transformiez votre magasin en chalet de Noël avec toutes les gourmandises sucrées qui sont généralement proposées et les incontournables tisanes ou vins chauds aux notes d’agrumes et d’épices ?

Pour ce faire, rien de plus facile, il suffit de mettre en avant certains produits sucrés dont la vue ou l’odeur rappelleront à coup sûr l’enfance et déclencheront donc l’envie et l’achat.

Les gâteaux et biscuits de Noël

Deux familles de gâteaux typiques de cette période de fin d’année sont à mettre en tête de gondole ou à déposer devant la caisse.

Les panettones, généralement emballés dans un sachet, mais aussi disponible en boîte cadeau pour offrir, sont les gâteaux italiens incontournables. Vous devez bien sûr référencer les versions classiques de 750 g à partager et également les versions « mini » de 100 g pour que vos clients puissent se faire des petits plaisirs gourmands solitaires tout au long de ces longs mois d’hiver.

N’hésitez pas à varier votre offre en proposant diverses saveurs : limoncello, pépites de chocolat ou encore canneberges et cassis ; et bien sûr, ayez au moins une version sans gluten pour tous vos clients sensibles ou intolérants à cette protéine.

Et pour compléter cette douceur italienne, proposez :

  • son proche cousin, le Pandoro à saupoudrer de sucre glace qui est généralement fourni avec,
  • les brioches de Noël aux notes d’agrumes et de vanille, réalisées avec du beurre ou de l’huile de tournesol pour la version vegan.

Les pains d’épices

Ils pourront être consommés comme gourmandises mais aussi et surtout proposés comme toasts pour le faux-gras, le saumon ou la truite fumés ou servis avec des fromages type chèvre ou roquefort.

Le + Bio : Par rapport aux pains d’épices de grandes marques dans le conventionnel ou de marques de distributeurs, les vôtres ont généralement une teneur en miel bien supérieure (souvent plus de 50 %). Dans les versions industrielles, celui-ci est souvent remplacé par d’autres produits sucrants sous forme liquide : sirop de sucre inverti ou sirop de glucose-fructose qui ont des index glycémiques très élevés.

Le conseil Bio Linéaires : N’oubliez pas de référencer pour les enfants les traditionnels « Gingerbread man », les petits bonshommes de pain d’épices, ainsi que des emporte-pièces pour les confectionner à la maison. Et pour les adultes, les nonnettes fourrées à l’orange qui sont encore pour certains de véritables madeleines de Proust…

Vous pouvez aussi proposer :

  • des cakes de Noël aux fruits confits spécialement conçus pour partager de délicieux moments lors des fêtes,
  • des stolle (ou stollen), des gâteaux traditionnels allemands pur beurre ou à base de pâte d’amande, et garnis de fruits secs et confits,
  • des barres de nougat pour celles et ceux qui le préfère aux confiseries à base de chocolat,
  • des marrons entiers au naturel déjà cuits, sans sel ni sucres ajoutés pour que vos clients puissent réaliser de délicieux marrons glacés à la maison.

Le saviez-vous ?

Au mois de décembre, selon BioAnalytics, les ventes de panettonne sont multipliées par sept c’est un des incontournables du rayon festif sucrée !

Les fruits séchés et les oléagineux

Ils sont très appréciés à la fin d’un repas pour compléter les chocolats festifs. N’hésitez pas à proposer des assiettes toutes faites de fruits séchés spécifiques qui ne se retrouvent pas dans les magasins conventionnels comme les mangues, bananes entières, mulberries ou cranberries moelleuses, tranches d’ananas, raisins verts, gingembre confit… ou encore vos abricots secs bio sans sulfites dont la couleur étonnera toujours les non avertis ! Le + DIY : vos clients peuvent aussi fourrer les dattes, notamment les Deglet ou les Medjoul, avec de la pâte d’amandes blanches ou complètes bio pour des versions plus gourmandes et surtout garanties sans stabilisants (glycérol, sorbitol) et sans colorants qui sont retrouvés dans le conventionnel.

Les glaces et les desserts glacés

Après un bon repas, il est toujours plus aisé de servir une bûche glacée ou un vacherin qu’une grosse forêt noire crémeuse ! Vous devez également référencer des versions 100 % végétales, à base de boissons et huiles végétales pour satisfaire vos clients vegan et également toutes les personnes allergiques aux protéines laitières ou sensibles au lactose.

Le + Bio : saviez-vous que dans le conventionnel vos clients peuvent ingurgiter un vrai cocktail d’additifs avec les bûches glacées ? Des colorants, des gélifiants, des émulsifiants suspectés d’augmenter la perméabilité et l’inflammation intestinales (le E471 et le E472), des amidons modifiés, des agents moussants (E1505)… sans parler de la qualité des sucres ! Mais le summum, comme pour l’ensemble des desserts glacés, c’est le taux de foisonnement, c’est-à-dire l’incorporation d’air qui va de 10 à 100 %, et c’est tout à fait légal ! Les bûches sont certes plus volumineuses que les vôtres mais c’est de l’air !

Les infusions et thés de Noël

Quand on évoque les fêtes de fin d’année, on pense aussi à toutes les boissons chaudes réconfortantes comme le fameux vin chaud aux épices ou encore les tisanes ou les thés de Noël…

Ainsi, il est indispensable que vous référenciez :

  • des sachets d’épices pour réaliser un vin chaud à la maison,
  • des infusions à base de rooibos et des thés (blancs, verts ou noirs) aux notes d’agrumes, de cannelle, de vanille, d’anis étoilé, de gingembre et de clou de girofle… souvent mêlés à de la mélisse pour apporter un peu de détente lors de certaines journées éprouvantes…

Vous avez aussi à votre disposition chez certains fournisseurs des thés japonais aux couleurs de Noël, parfaits à offrir. Sencha, Genmaicha et Bancha sont ainsi sublimés par des saveurs de coco, de tonka, d’agrumes, de poire et de cannelle….

Les aides à la pâtisserie pour le DIY

Si vos clients veulent réaliser eux-mêmes leurs desserts de fêtes de fin d’année, vous pouvez leur proposer des alternatives végétariennes qui ne se trouvent pas dans les rayons du conventionnel :

  • la crème de coco à fouetter pour une chantilly vegan, -le tofu soyeux, nommé aussi Kinugoshi tofu, qui se prête très bien à la préparation de délicieux desserts raffinés types tiramisus, flans ou encore de glaces,
  • Le tempeh d’okara, c’est-à-dire la pulpe de soja issue de la fabrication du tofu ou du tonyu, qui est ensuite fermentée, pour réaliser des bouchées gourmandes végétaliennes.

Et n’oubliez pas que les œufs, le lait animal, la crème fraîche et le beurre dans les desserts peuvent facilement être remplacés par vos boissons végétales, vos margarines, vos purées d’oléagineux et vos crèmes « cuisine » végétales (voir nos articles dans ce numéro).

Mettez aussi en avant :

  • vos mélanges de fruits confits, pour réaliser des cakes par exemple ou d’autres gâteaux de Noël, qui ne renferment pas les additifs douteux du conventionnel (conservateurs : E202, sulfites, colorants E120, E141…),
  • vos sucres vanillés qui sont à base d’extrait naturel de vanille, de gousses de vanille broyées mais pas de gousses de vanille épuisées, juste là pour donner le visuel avec les petits grains !
Angélique Houlbert / Micro-nutritionniste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here