Forte croissance du marché bio mondial en 2020

Source : Enquête du FiBL.

L’Institut de recherche de l’agriculture biologique FiBL et IFOAM – Organics International présenteront, en collaboration avec le salon BIOFACH, ont présenté les dernières données* sur l’agriculture biologique dans le monde, portant sur l’année 2020. Boosté par le Covid, le chiffre d’affaires mondial du commerce de détail bio dépasse les 120 milliards d’euros sur l’année 2020.

Le premier marché était celui des États-Unis (49,5 milliards d’euros), devant l’Allemagne (15 milliards d’euros) et la France (12,7 milliards d’euros). En 2020, de nombreux marchés ont enregistré des taux de croissance à deux chiffres dont le marché bio allemand (+22 %). Les consommateurs suisses ont le plus dépensé pour les aliments bio (418 euros par habitant) et le Danemark détenait la part de marché bio la plus élevée (13 % de son marché alimentaire total). Dans de nombreux pays, la crise liée à la COVID-19 a entraîné une forte hausse de la demande de produits biologiques.

3,4 millions de productrices et producteurs bio

En 2020, on a recensé 3,4 millions de producteurs bio à travers le monde (+7,6 % vs 2019), avec en tête l’Inde (1,6 million de producteurs bio). Si à l’échelle mondiale, 1,6 % de la surface agricole était cultivée en bio en 2020, dans 18 pays – dont 15 pays européens – 10 % ou plus de la surface agricole était cultivée en bio. Les pays ayant la part bio la plus élevée par rapport à leur surface agricole totale étaient le Liechtenstein (41,6 %), l’Autriche (26,5 %) et l’Estonie (22,4 %).

La surface agricole biologique ne cesse de croître

Près de 75 millions d’hectares de surface agricole étaient cultivés en bio dans le monde fin 2020 (+4,1 % vs 2019) avec dans le top 3 : l’Australie (35,7 millions d’hectares en bio), l’Argentine (4,5 millions d’hectares) et l’Uruguay (2,7 millions d’hectares). La surface consacrée à l’agriculture biologique a augmenté sur tous les continents. Derrière l’Océanie (35,9 millions d’hectares), l’Europe comptait la deuxième plus grande surface agricole bio (17,1 millions d’hectares dont 14,9 millions dans l’Union européenne), soit +15 % vs 2019.

Les chiffres de l’agriculture bio dans le monde en 2020

La surface bio a augmenté de plus de 0,7 million d’hectares dans l’Union européenne (+5,3 % vs 2019) dont 307 000 hectares de surface bio ajoutés en France, 102 000 en Italie et 88 000 en Allemagne. En 2020, la surface bio représentait 3,4 % de la surface agricole utile totale en Europe et 9,2 % dans l’Union européenne. Avec près de 2,5 millions d’hectares, la France arrivait en tête, devant l’Espagne (2,4 millions d’hectares) et l’Italie (2,1 millions d’hectares).

Les chiffres en Europe

420 000 producteurs bio – 350 000 dans l’UE
85 000 transformateurs bio en Europe – 78 000 dans l’UE
+ 6 800 importateurs en Europe – 5 800 dans l’UE

L’Italie est le pays qui comptait le plus d’exploitations (71 590) et de transformateurs bio (près de 23 000), tandis que l’Allemagne présentait le plus grand nombre d’importateurs (plus de 1 900).

Le marché bio européen atteint 52 milliards d’euros 

En Europe, le marché bio atteint, en 2020, 52 milliards d’euros (dont 44,8 milliards d’euros dans l’Union européenne) en croissance de 15 % vs 2019 et de nombreux marchés nationaux ont enregistré des taux de croissance à deux chiffres. Le pays européen ayant le plus grand marché bio est l’Allemagne (15 milliards d’euros) en hausse de 22,3 %. L’Europe est derrière les États-Unis (49,5 milliards d’euros), le deuxième marché intérieur pour les produits bio. En 2020, en Europe, les consommateurs ont dépensé 63€/personne pour l’achat d’aliments bio, 102€ dans l’Union européenne. Les dépenses par habitant pour la consommation bio ont ainsi plus que doublé entre 2011 et 2020.

* provenant de 190 pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here