2021, une année exceptionnelle pour le marché bio allemand

Le bilan 2021 de la conjoncture bio en Allemagne est positif. Les achats bio des ménages allemands continuent leur belle progression lancée en 2020, mais la distribution spécialisée bio n’a pas su en profiter en 2021. Qui sont les gagnants et perdants et quelles perspectives pour 2022 ? L’analyse d’Ecozept.

Situation inédite pour le marché bio allemand : pour la première fois, on rapporte des chiffres à la baisse – ce constat valable pour la France, l’est aussi en partie pour l’Allemagne : la distribution spécialisée bio encaisse une baisse de son chiffre d’affaires en 2021.

Au moment de l’écriture de cet article, même si les analyses sont toujours en cours, une chose est sûre : le volume du marché bio allemand continue de croître : on estime que la progression du chiffre d’affaires bio approchera les +6 % par rapport à l’année 2020 soit environ + 30 % par rapport à 2019 (tous circuits confondus mais sans la restauration hors domicile).

“Toute comparaison avec l’année 2020, exceptionnelle à tous les égards, restera difficile”

Un recul plus important des magasins bio en milieu urbain

En revanche, le chiffre d’affaires de la distribution spécialisée bio allemande recule, selon les panels et les sources, il oscillerait entre -3 % et -4 % en 2021 par rapport à 2020. C’est un bilan auquel peu d’observateurs s’attendaient. C’est le dernier trimestre 2021 qui a pesé dans la balance avec une régression de plus de 10 % en moyenne. Les premières analyses en cours, montreraient que cette baisse touche en particulier les magasins bio situés en milieu urbain et disposant de petites surfaces de vente : dans le panel wobkom, les magasins avec un chiffre d’affaires de moins de 500 000 euros auraient subi une baisse de -8,6 % en 2021 par rapport à 2020. Ils perdraient plus de 15 % rien que sur le dernier trimestre 2021. Rappelons toutefois que l’évolution par rapport à 2019 reste très positive avec … +15 % ! Toute comparaison avec l’année 2020, exceptionnelle à tous les égards, restera difficile.

Retrouvez la suite de cet article dans le prochain Bio Linéaires (N°100 – Mars-Avril 2022) – sortir fin février 2022. Au sommaire : un point sur le panier moyen, la situation du bio en GMS, les produits les plus performants et les perspectives pour 2022 en Allemagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here