NUMERO : N°67 -Septembre Octobre 2016

Ginseng et menthe poivrée

Ginseng… menacé de disparition  et menthe… envahissante… Racine à forme humaine et feuillage exubérant… Anti vieillissement… et contrôle nerveux et digestif…  Un monde thérapeutique en réduction …

LE GINSENG ASIATIQUE

(Panax ginseng)

Apprécié depuis 7000 ans pour ses propriétés médicinales, le ginseng est la plante chinoise la plus connue et la plus recherchée. Il a été introduit en Europe dès le IXe siècle par un médecin arabe. Au XVIIIe siècle, il est devenu populaire. La racine doit à sa ressemblance anthropomorphe son nom de ginseng : « homme-racine » et peut-être aussi sa réputation de soigner l’impuissance.

Composition

  • Saponine triterpénique, ginsénosides, stéroïdes
  • Vitamines du groupe B
  • Panaxanes
  • Sesquiterpènes

Qualités alimentaires et vertus thérapeutiques

  • adaptogène : qui aide le corps à résister aux agressions, au stress
  • vivifiant cardiaque
  • stimulant immunitaire
  • tonique du fonctionnement hépatique
  • aphrodisiaque
  • défatigant
  • fortifiant des sportifs, athlètes et personnes soumises à des efforts physiques importants.

États et troubles de santé pouvant en bénéficier

  • stress de la faim, du surmenage, des températures extrêmes, du manque de sommeil
  • activité physique intense
  • vieillissement des 3e et 4e âges (vanté comme « gardien de la jeunesse »)
  • impuissance
  • fatigue nerveuse
  • cholestérol élevé

Utilisation :

Souvent considéré comme la panacée millénaire en Chine et au Japon, on mâche sa racine séchée pour retrouver de l’énergie. En Europe, le ginseng est présenté sous forme d’extrait, de teinture, de poudre, de décoction… selon les laboratoires.

LA MENTHE POIVREE

(Mentha x piperita)

Hybride de la menthe aquatique et de la menthe verte, la menthe poivrée proviendrait d’Angleterre où elle aurait été découverte à la fin du XVIIe siècle au voisinage de la menthe verte. En France, la plus grande zone de culture de cette menthe est sans doute la région de Milly-la-Forêt.

Composition

  • Huiles essentielles (menthol et menthone)
  • Flavonoïdes (lutéoline, menthoside)
  • Acides phénoliques
  • Triterpènes…

Qualités et vertus thérapeutiques

  • excitante du système nerveux périphérique
  • modératrice de la réaction nerveuse en cas d’excitation pathologique : elle est à la fois stimulante, sédative et antispasmodique
  • activatrice des fonctions digestives : la menthe poivrée stimule la sécrétion biliaire
  • antalgique
  • stimulante de la transpiration
  • antiseptique

États et troubles de santé pouvant en bénéficier

  • aérophagie
  • perturbations digestives : ballonnements, météorisme, gaz intestinaux, colite, inflammation du côlon
  • névralgie : appliquée sur la peau, elle calme la douleur, soulage les maux de tête liés à une mauvaise digestion
  • tabagisme
  • coryza

Utilisation :

La menthe poivrée est utilisée

  • en liquoristerie et en confiserie
  • en application sur la peau (massage léger,  compresse, lotion utilisée en friction)
  • en inhalation en cas d’infections bronchiques

Jean-Claude Rodet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here