NUMERO : N°96-juillet-août 2021

HIFAS DA TERRA : L’expert pionnier de la mycothérapie

Partagez cet article

Hifas da Terra est implantée en pleine nature, au plus près des champignons qui sont au cœur de son expertise.

La science des champignons médicinaux

Implantée non loin de Saint-Jacques-de-Compostelle, à Pontevedra en Galice (Espagne), Hifas da Terra est une entreprise familiale née en 1998. Elle a été fondée par la biologiste Catalina Fernández de Ana Portela, qui avait hérité de son père Francisco Fernández de Ana Magán la passion des champignons. Un père qui avait été, dans les années 1970, spécialiste de la mycorhization des forêts (c’est-à-dire leur ensemencement pour y produire des champignons comestibles), chercheur au Centre de recherche forestière et environnementale de Lourizán, près de Pontevedra.

Mico-Rei et Mico-Leo, les deux produits les plus vendus de la gamme d’extraits purs bio MicoSalud.

Après des débuts artisanaux, Hifas da Terra est devenue une société de biotechnologie avec plus d’une centaine de collaborateurs dans le monde, dont une soixantaine au siège (et une vingtaine rien que pour le service R&D), développant et commercialisant plusieurs gammes de produits à base de champignons médicinaux. Hifas da Terra, c’est une entreprise de pointe pour qui la mycothérapie signifie recherche, innovation et passion. Dans une approche hautement scientifique, elle étudie les champignons et leurs principes actifs pour en tirer des compléments alimentaires, des sirops et des aliments fonctionnels, produits pour lesquels elle vise l’excellence afin que leurs utilisateurs puissent bénéficier de leurs propriétés de façon optimale.

Son objectif, pour la décennie à venir, est de devenir le leader mondial des compléments naturels et des nutraceutiques basés sur les composants actifs des champignons, permettant d’améliorer la santé et la qualité de vie, sans effets secondaires, avec des résultats basés sur la science et les preuves cliniques. Sa force : une équipe de scientifiques (biologistes, pharmaciens et médecins) qui travaille dans le respect d’une rigueur absolue et des bonnes pratiques.

Des champignons étudiés et produits en interne

Les champignons médicinaux sont des denrées alimentaires composées de centaines de composés bioactifs. Utilisés entre autres depuis très longtemps par la médecine traditionnelle chinoise pour répondre à de très nombreuses problématiques, ils sont notamment riches en polysaccharides à l’intérêt réel pour la santé humaine (alpha et beta glucanes), en minéraux et en vitamines.

Production (contrôlée) de shiitake sur des troncs en pleine forêt.

Hifas da Terra, par l’intermédiaire de son laboratoire R&D, procède à une sélection rigoureuse des espèces les plus intéressantes, choisies pour leurs vertus et bienfaits traditionnellement reconnus depuis des siècles, puis développe les souches les plus prometteuses.
L’entreprise contrôle parfaitement l’origine de ses matières premières, une partie importante de celles-ci étant produite par ses soins en Espagne. La qualité d’un champignon étant étroitement liée à la qualité biologique de son support, Hifas da Terra les produit selon deux procédés choisis en fonction des champignons, pour un résultat optimal. Le premier consiste à ensemencer avec du mycélium des empilements de troncs d’arbres dans des forêts entretenues selon les normes de l’agriculture bio. Le second procédé est un ensemencement de sacs contenant un substrat de bois noble de qualité bio (châtaignier, chêne…), sacs qui sont protégés des éléments directs dans une serre implantée en pleine forêt. Ce qui n’est pas produit en interne est sélectionné selon un cahier des charges précis afin de pouvoir garantir la qualité parfaite des produits finis.

Une petite partie de l’équipe R&D entourant son ancien directeur Francisco Fernández de Ana Magán, père de la fondatrice de Hifas da Terra.

Le savoir-faire du laboratoire est complété par une collaboration avec des institutions publiques (hôpitaux, universités…) ainsi qu’avec des laboratoires d’analyse spécialisés pour réaliser des tests rigoureux sur les matières premières. Hifas da Terra effectue en interne la transformation des champignons, selon un process qui optimise la concentration en actifs. Pour 150 kg de champignon frais, Hifas da Terra obtient 15 kg de champignons déshydratés qui, par broyage, sont transformés en une poudre dans laquelle sont concentrés les principes actifs. Cette matière première est la base de la fabrication des produits alimentaires et des compléments alimentaires. Cette poudre sert également de base pour l’obtention d’extraits, via une méthode brevetée, avec une concentration encore plus élevée des composés bioactifs du champignon.

Pour préserver au maximum ces actifs, le séchage des champignons frais se fait selon un procédé à basse température (procédé « raw », à moins de 40°C). La qualité des poudres ou extraits finaux vendus sous forme de gélules (végétales) est préservée de l’oxydation grâce à un scellage par bandes sous atmosphère neutre. La fabrication est certifiée bio et réalisée selon les normes des BPF. Outre la labellisation bio, les produits sont également halal et conviennent aux végans, intolérants au lactose et cœliaques, et ne présentent pas de risque d’interaction médicamenteuse.

Leader de la mycothérapie

Chez Hifas da Terra, le travail quotidien se fait dans le respect total des principes scientifiques. L’entreprise réalise entre autres des études scientifiques et cliniques afin d’évaluer l’efficacité et les bénéfices des produits et de faire avancer, de façon globale, les connaissances sur l’intérêt des champignons en matière de bien-être et de santé. Récemment, Hifas da Terra a par exemple démarré une étude pour évaluer les apports de la mycothérapie chez les patients atteints de la maladie de Lyme, en partenariat avec une association active au niveau européen.

L’équipe de médecins et de thérapeutes de l’entreprise intervient régulièrement dans des instituts et des écoles de thérapeutes afin de promouvoir la mycothérapie, c’est-à-dire l’utilisation des champignons médicinaux dans le cadre de pathologies humaines ainsi que sur le bon usage de ses produits. L’équipe commerciale de la marque est de plus composée exclusivement de thérapeutes, ce qui permet d’adresser un message clair à ses partenaires, professionnels de santé et points de vente, au-delà d’un simple discours commercial.

L’environnement, une « saine obsession »

Tirant directement ses compétences et l’efficacité de ses produits de la nature, Hifas da Terra s’implique avec force dans la protection de l’environnement. Soucieuse d’être réellement efficace dans l’utilisation des ressources, l’entreprise évite toute consommation inutile, contribuant activement à la préservation de la planète par ses décisions et ses actions.

Hifas da Terra produit ainsi plus d’oxygène qu’elle n’en consomme, en plantant… 120 000 arbres par an ! La biomasse issue de l’entretien de ses plantations d’arbres sert quant à elle de biocarburant pour chauffer les locaux en hiver, alimentant des planchers radiants en ardoise naturelle. L’approche « naturellement verte » qui caractérise Hifas da Terra exige également une excellente gestion des ressources en eau.

Elle dispose à cet effet d’un puits qui recueille l’eau de pluie qui, après un traitement à l’ozone approprié, permet de répondre aux principaux besoins en eau de l’entreprise, même pour faire face aux incendies qu’elle a malheureusement subis, car ils sont fréquents en Espagne.

La protection de l’environnement étant une « saine obsession » du début jusqu’à la fin de la chaîne de ses activités, Hifas da Terra a choisi des gélules végétales pour ses poudres et extraits, du papier et carton certifié PEFC pour ses emballages, des encres naturelles pour l’impression de ceux-ci, etc. Quant aux contenants actuellement en PET, plastique certes recyclable, ils seront progressivement remplacés par des modèles en verre, encore plus respectueux de l’environnement.

Hifas da Terra a obtenu en Espagne plusieurs distinctions pour récompenser sa politique verte et son innovation, dont le prix Premio Alimentos de España 2016 pour la production bio ou encore le Premio Innovación España 2014 (reconnaissance de l’innovation 2014 au XIVe Prix national du jeune entrepreneur).

Mico-Onco, le produit chef de file de la gamme du même nom.

Et quand on est innovant et dynamique, on n’oublie pas ses collaborateurs, l’aspect humain restant toujours central dans les relations au sein de l’entreprise. Le travail de certains d’entre eux a été par exemple aménagé afin qu’ils puissent le combiner avec leurs autres activités (études, cabinets de thérapeutes…). De plus, chaque salarié peut participer à des projets même s’ils ne rentrent pas forcément dans le cadre quotidien de son travail, s’il pense pouvoir y apporter son expertise. Chez Hifas da Terra, le partage d’expérience est encouragé et vu comme une force.

Partagez cet article