On achète davantage dans les commerces de proximité des petites villes

Alors que l’Insee souligne une baisse de la consommation des ménages sur les biens alimentaires de 6,9 % en 2022, est-ce que les zones rurales résistent mieux ? C’est ce que laisse à penser le baromètre annuel Proxity de la consommation locale. Il révèle également l’impact direct des animations commerciales sur les actes d’achats.

Pour arriver à cette conclusion, Proxity (filiale du groupe EDF) s’est appuyée sur les données fournies via sa carte de fidélité*. Sur un échantillon de deux villes de type rural, où Proxity dispose de données sur 4 000 foyers, on observe ainsi une légère hausse (de l’ordre de 1 %) du panier moyen par acte d’achat dans les commerces alimentaires de proximité.

Attachement à la proximité

« Au-delà de la carte de fidélité, on peut sans doute expliquer ce phénomène par l’attachement à la proximité des consommateurs ruraux français, qui continuent à consommer local », décrypte Véronique Bru, directrice générale de Proxity.

Quel autre enseignement fournit ce baromètre ? L’attention particulière des consommateurs aux leviers d’économies. Proxity observe ainsi 22 % d’augmentation d’utilisation des cagnottes récoltées grâce à sa carte de fidélité sur le premier trimestre 2022 par rapport au premier trimestre 2021 (cagnotte réalisée en fonction du montant d’achat dépensé dans les commerces adhérents).

L’impact des animations commerciales 

Les consommateurs sont aussi sensibles aux animations commerciales comme le révèle l’observation de 300 commerces en mai 2022 et de 18 000 porteurs de cartes de fidélité. Le baromètre relève +30 % de fréquentation des consommateurs ayant une carte de fidélité pendant les périodes d’animation par rapport à la période précédente et +22 % de chiffre d’affaires enregistré via la carte de fidélité en moyenne pour un commerçant en période d’animation par rapport à la période précédente.

*18 000 foyers sont équipés d’une carte de fidélité Proxity.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here