NUMERO : Jan-Fev 2012

Vin « bio » doublement des volumes en 2 ans…

La production bio dans le monde

Aujourd’hui, l’Europe est la principale productrice de vin bio représentant
88 % des surfaces biologiques dans le monde. Elle est
suivie par l’Amérique du Nord (6 %) et l’Amérique du Sud (3 %). Au
niveau mondial, les principaux pays producteurs de vins bio sont
respectivement, l’Espagne avec 57 232 hectares, l’Italie avec 52 273
hectares et la France, avec 50 268 hectares. La France se positionne
donc comme le 3e vignoble bio dans le monde, derrière l’Espagne et
l’Italie. Ces trois pays représentent la quasi-totalité du vignoble européen,
soit environ 80 % des surfaces de vignes bio dans l’Union.

 

(image)

 

Explosion des conversions en France

En France, les plus importantes surfaces de vigne cultivées en bio
correspondent aux trois principaux vignobles français. Précurseur, le
Languedoc-Roussillon a conservé son rang de leader en 2010, tant
en surface (cumul surfaces bio et certifiées 16 462 ha soit + 30 %)
qu’en nombre d’exploitations (1029 caves soit + 29 %). Suivent les
régions PACA (684 exploitants soit + 28 %, et 11 209 ha soit +25 %),
et Aquitaine (614 exploitations soit + 40 %, et 7715 ha soit + 41 %).
Les vignerons aquitains en particulier sont venus à la viticulture bio
récemment, mais au vu du rythme de conversions (+ 63 % ), le retard
devrait être comblé rapidement. En 2010, d’une manière générale,
les conversions ont poursuivi leur progression sur un rythme très
soutenu. Le Poitou-Charentes se distingue particulièrement, affichant
une hausse spectaculaire de 87 %, suivi de l’Aquitaine.

Chiffre d’affaires en hausse de 8 %

En 2010, le chiffre d’affaires total des produits alimentaires
et boissons bio s’élevait en France à 3,4 milliards d’euros, ce qui représente
une croissance de 10,8 % sur un an (source : Agence Bio
2011). Le secteur des vins « bio » représentait 322 millions d’euros
soit une hausse de + 8 % en un an.

 

(image)

 

Ventes : les vins « bio »

connaissent une très forte
croissance en grande distribution
En France, les vins bio sont de plus en plus présents
sur le circuit de la grande distribution (GD).
Selon l’enquête IRI réalisée en 2010 par SymphonyIRI
Group, les vins « bio » représentent 9 millions
de cols sur 1,27 milliard par an
soit 0,7 % des volumes annuels de
vins tranquilles et 1,1 % du chiffre
d’affaires du marché des vins tranquilles.
Si le marché des vins bio reste encore
embryonnaire, il connaît, cependant
une très forte croissance.
Les volumes sont en effet passés de
6,875 millions de cols en 2009 à 8,824
millions de cols en 2010, soit une augmentation
de + 28,3 % et + 28,2 % en valeur
(30,6 millions d’euros en 2009 contre
39,3 millions d’euros en 2010).