Agriculture & Vie, un journal pionnier de la bio…

C’est en Novembre 1981 qu’on eut à déplorer le départ de Pierre-Bernard Lemaire qui, au côté de son père Raoul Lemaire et ses frères, avait été l’un des moteurs pour le développement de l’agriculture biologique en France. Optant courageusement pour les idées que défendait son père, il avait su mettre toute son énergie à les amplifier. Commençant par le travail obscur, loin des estrades, il avait fait ses premières années en poussant les portes des magasins de régime pour faire connaître le chocolat Lemaire fabriqué selon les données du Dr Paul Carton

DOSSIER : Les huiles essentielles – L’essence du réseau

Après l'article consacré aux huiles essentielles sacrées, venons-en à analyser le comportement des consommateurs dans le temple des huiles essentielles : le magasin bio. Avec la vente d'huiles essentielles nous voilà au coeur de la spécificité de l'activité du réseau bio. En bon lanceur de tendance, couveur d'innovation, ce réseau de distribution a su développer ce segment de produits au fil du temps. Nous vous proposons de faire le point sur les habitudes de consommation d'un échantillon de 535 personnes qui ont eu l'amabilité de répondre à notre questionnaire. Cet échantillon est composé à 89% de femmes qui achètent des huiles essentielles. Les consommateurs ayant répondu "acheter des huiles essentielles" à notre enquête jugent leur niveau de connaissances de celles-ci assez bonnes.

La longue marche vers sa reconnaissance…

Nous sommes en 1974, après le Congrès de la Fédération Nationale des Agrobiologistes qui s’est tenue en septembre à Grenoble. Ses travaux ont été clos, notamment par l’adoption d’une résolution sur la qualité biologique et les nécessités d’un étiquetage permettant d’éviter toute confusion. Dans son numéro de février/mars 1975, la revue « Agriculture et Vie » se fait l’écho de deux épisodes traduisant ce mouvement : un premier relatant l’action menée par les syndicats départementaux de cette fédération à la suite de leur congrès de Grenoble, puis un second qui concerne le position prise par le professeur Keilling de l’Institut National Agronomique en faveur de l’agriculture biologique.

DOSSIER : Distribution spécialisée – Bilan2014

Bio Linéaires est le seul magazine qui publie une situation économique de la distribution spécialisée bio en chaque début d’année. En effet, depuis maintenant 10 ans, en janvier, la filière est en mesure d’estimer l’évolution de l’année antérieure grâce à nos différentes enquêtes et observatoires. Cette année, outre les résultats des principales enseignes nationales et régionales, nous avons aussi voulu connaître le sentiment des consommateurs bio vis-à-vis de leur lieu d’achat préféré.

DOSSIER : Distribution spécialisée – Ouvertures, fermetures : un bilan positif pour 2014…

Comme nous l’évoquions dans notre numéro de septembre dernier, la situation des ouvertures et des fermetures de magasins bio à fin 2014 s’est confirmée...

DOSSIER : Distribution spécialisé – Un panorama complet sur l’ensemble des facteurs d’influence

Enquête auprès d’un échantillon de 305 consommateurs acheteurs en magasins bio

DOSSIER : Distribution spécialisé – Bilan 2014 -1er l’approvisionnement 2e l’accueil, 3e le personnel

Satisfaction : les 24 premiers critères d’influence et quelques autres Ce classement tient compte d’une mesure de l’influence de chaque critère sur les notes de...

DOSSIER : Distribution spécialisé – Bilan 2014 – La perception des magasins

La praticité du magasin Quel est votre avis sur les caractéristiques générales des magasins bio que vous fréquentez ?     La proximité du magasin est la...

DOSSIER : Distribution spécialisé – Bilan 2014 – Le marché en GMS

Selon les données de IRI, la distribution du bio en Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) jusqu’à fin octobre 2014 est plus dynamique qu’en 2013 : +7,5% de CA contre 4,4% à fin octobre 2013. Cette croissance est liée à la forte progression de l’épicerie (+9,2% de CA) et du frais LS (Libre-Service) poids fixe (+7,3% de CA). En revanche, les liquides qui restent actifs (+6,6%) sont en dessous de la croissance de l’année précédente (+10,4% de CA). Enfin, comme l’an passé, le bio pèserait 2,2% des ventes du total alimentaire en GMS.

DOSSIER : Distribution spécialisé – Perception du produit et des valeurs du magasin

Perception de la Qualité, du Choix et du Prix sur 4 types de familles de produits La recherche de la qualité prime malgré tout sur...