Viandes bio 2013 : une dynamique toujours positive…

Dans un contexte général difficile de diminution des abattages et de la consommation pour la filière viande conventionnelle, la filière viande bio progresse modestement dans ses abattages 2013 (+2%) et s’inscrit, en 2014, dans une nouvelle dynamique grâce à une demande bien présente et un nombre de producteurs en croissance.

Un marché bio européen de 22 milliards d’euros…

Le marché des produits bio (1) de l'Union européenne (2) a été estimé à environ 22 milliards d’euros pour 2012. Il a progressé globalement de 7,9 % par rapport à 2011. Le marché bio de l’UE a plus que doublé entre 2004 et 2012. 70 % des produits bio (en valeur) sont consommés dans quatre pays : Allemagne, France, Italie et Royaume-Uni. Cependant, ce sont les Danois et les Autrichiens qui remplissent le plus leurs paniers de produits bio avec une part de ceux-ci dans l’ensemble des achats alimentaires respectivement de 8,0 % et 6 %. En 2012, les marchés bio ont été particulièrement dynamiques en Finlande (+68 %), aux Pays-Bas (+14 %) et en Suède (+11 %).

La France « bio » dans l’Union européenne…

Au fil des années, l’agriculture biologique a pris de l’ampleur dans les 28 États membres actuels de l’Union européenne, passant de 4,3 millions d’hectares en 2000 à plus de 10 millions d’hectares en 2013, cultivés par plus de 255 000 fermes bio. En 2013, avec 1 060 756 ha, la France est passée en 3e position devant l'Allemagne.

La Bio continue sa croissance

Selon les dernières données de l’Agence bio, la bio marque à nouveau des points… avec une production et une consommation en croissance. En effet, les ventes de produits biologiques pour la consommation à domicile ont progressé de +9% en valeur et les surfaces certifiées bio ont enregistré une hausse de +9% par rapport à 2012.

BioVista : une vision précise du marché…

Quel est le produit le plus vendu ? Quel est, parmi les fabricants, celui qui a une longueur d'avance ? Quels sont les produits qui font évoluer le chiffre d'affaires ? Quels sont ceux qui fonctionnent moins bien ? Suis-je dans le bon prix de vente ? Comment mon activité se situe-t-elle vis-à-vis de mes confrères ? Voilà autant de questions importantes auxquelles la distribution spécialisée allemande est aujourd’hui capable de répondre grâce au travail effectué depuis 10 ans par la Sté allemande bioVista. Que l'on soit fabricant ou détaillant bio, certaines décisions quotidiennes ou stratégiques peuvent maintenant être prises avec plus de sérénité.

Ouvertures records de magasins bio en Allemagne en 2013

Selon notre confrère Bio-Marché.Info, le parc des magasins bio et des supermarchés bio en Allemagne a enregistré en 2013 une année record en matière d’ouvertures. Après pourtant une excellente année 2012, où 81 nouvelles ouvertures avaient été comptabilisées, on en dénombrerait en 2013, 105. Cette performance n’a jamais été enregistrée dans l'histoire du réseau spécialisé allemand. Cette augmentation de 30% prouve que les consommateurs s'intéressent de plus en plus aux produits bio et que les chaînes de magasins ont pris de l'ampleur et se sont assurées certaines implantations stratégiques pour faire face à l'avenir.

Regard économique sur l’épeautre

Depuis quelques mois, les distributeurs ont été nombreux à nous faire part de leurs interrogations sur les di érentes  uctuations de prix . En e et, l’augmentation des cours des matières premières est régulièrement invoquée. Pour mieux comprendre ce phénomène qui a un impact direct sur les prix de vente consommateur, nous avons analysé, avec la plate forme d’échange o-tx.com, sur le plan économique un produit symbolique en bio, l’épeautre.

Le marché du bio bien orienté à l’horizon 2012

Le cabinet d’analyse indépendant PERCEPTA qui mène de multiples études stratégiques vient de publier après plusieurs mois d’enquêtes et d’entretiens directs avec de nombreux dirigeants du secteur, une étude sur le marché des produits biologiques. Intitulée, « Le marché et la distribution de produits biologiques », ce recueil de 315 pages montre que ce secteur va, semble t’il, encore connaître une croissance dans les années futures. Nous reprenons ci-après les principaux enseignements…

…La distribution bio en allemagne et en France.

Les derniers chiffres de 2006 montreraient que le marché alimentaire des produits biologiques en Europe atteindrait les 17 millions d’euros. L’Allemagne se situerait en tête avec 4,6 millions devant la Grande Bretagne avec 2,9 et l’Italie avec 2,6 millions d’euros. La France, quand à elle, avec le développement que connaît la bio et certains indicateurs devraient fl irter avec les 2 millions d’euros. En effet, nous ne pouvons qu’offi ciellement nous baser sur la dernière étude de l’Agence bio de 2005 qui avançait un chiffre d’affaires de 1,6 millions d’euros et une croissance annuelle d’environ 10 %. Afi n de mieux analyser et comprendre cette différence, nous avons donc établi un comparatif entre l’Allemagne et la France à la fois sur la production et sur la confi guration de sa distribution…

Carte de France 2007des magasins

Voici la nouvelle carte de France des magasins biologiques et diététiques. Cette carte a été élaborée à partir des chiffres collectés en partenariat avec Bio Linéaires et le Cabinet Hassaine et Cheval, qui depuis quatre ans contacte durant l’été par téléphone tous les magasins de la fi lière. Nous avons recroisé nos diverses sources d’information pour arriver à un nombre de magasins de 2086. Il nous reste encore 437 points de vente à qualifi er. Depuis 4 ans nous avons enfi n un fi chier quasi exhaustif.