Entretiens à Natexpo : Ekibio

Julie Delobre, responsable communication externe de Ekibio, présente son action au sein de l’entreprise ainsi que le positionnement – original – choisi par Priméal d’avoir deux offres, l’une à destination des novices et l’autre à destination des bio consommateurs avertis.

Écouter l’interview de Julie Delobre de Ekibio

 

Bio Linéaires : Nous sommes à Natexpo Lyon, dernier jour, Julie, tu t’occupes de la communication des marques chez Ekibio, vous avez combien de marques ?
Julie Delobre : On a sept marques au portefeuille : cinq alimentaires et deux non-alimentaires.

« Amener aux consommateurs une certaine pédagogie sur l’alimentation bio pour qu’ils apprécient de manger bio, bon, sain ! » 

BL : Et ça consiste en quoi ton travail ?
J. D. : À faire connaître nos marques et nos produits, surtout leurs engagements, aux consommateurs qu’ils soient bio militants ou novices dans l’usage et la consommation des produits bio, et leur faire connaître la fabrication des produits, qui se cache derrière les produits, comment sont-ils faits, par qui, où… et faire connaître tout ce qu’il y a derrière les marques d’Ekibio, qui existent depuis longtemps puisque Priméal a bientôt 35 ans ! Comme une marque comme Pain des Fleurs aussi qui a trouvé des recettes de produits assez simples et réduites, avec peu d’ingrédients, mais tout à fait naturelles et tout aussi goûteuses. C’est amener aux consommateurs une certaine pédagogie aussi sur l’alimentation bio parce qu’on cuisine pas des pois chiches ou des lingots blancs comme on cuisine des pâtes, et l’idée c’est d’amener cette créativité aussi aux consos pour qu’ils apprécient de manger bio, bon, sain ! 

« deux offres sur Priméal, soit de produits bruts soit de produits déjà mélangés voire précuits »

BL : Ton travail c’est de retranscrire ce que vous faites derrière !
J. D. : C’est ça !

BL : Vous avez depuis maintenant bien longtemps des préparations, plutôt rapides d’ailleurs, de produits. Vous travaillez la céréale – votre céréale historique, c’est le quinoa – le pois chiche et tout ça a beaucoup évolué ces dernières années, et vous avez une gamme, par exemple, de taboulé qui est aujourd’hui impressionnante. Et sur cette gamme, je m’aperçois aujourd’hui, vous distinguez aussi des gammes pour les novices et les avertis ! Quel est ce positionnement ?
J. D. : On a retravaillé l’offre sur la marque Priméal pour travailler la fois des produits bruts pour les plus experts avec des pré-cuissons, des cuissons longues, mais aussi des produits déjà soit précuits soit composés d’ingrédients avec épices et autres pour une cuisson rapide parce qu’on sait bien que les nouveaux consommateurs ont peu de temps, veulent manger bon et sain et en même temps veulent manger rapide. Donc c’est vrai qu’on a aujourd’hui vraiment deux offres sur Priméal, soit de produits bruts soit de produits déjà mélangés voire précuits.

Propos recueillis par Philippe Delran

Natexpo 2022 : du 18 au 20 septembre à Eurexpo Lyon. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here