NUMERO : juil-août 2008

ESR, le système de garantie équitable par ECOCERT


Ce système de garantie est opérationnel depuis début 2007

Le cahier des charges ESR est conforme aux grands principes internationaux (prix minima garantis, accompagnement des producteurs, relations de longue durée, pratiques durables, transparence de l’information, contribution au plaidoyer). Son originalité est multiple : approche  lière (tous les opérateurs impliqués s’engagent), accent sur la transparence de l’information et sur l’évaluation de l’impact… Le coton, les bananes et les  eurs doivent béné cier d’une certi cation Agriculture Biologique. Pour tous les produits alimentaires, une forte incitation à la conversion en Agriculture Biologique est inscrite (par exemple, interdiction des herbicides au terme de 3 ans). Les cosmétiques et les textiles doivent béné cier d’une certi cation ECO ou BIO, selon un cahier des charges reconnu.

Les produits sous ESR

Les premiers produits alimentaires sont disponibles en rayon depuis  n 2007. Cesont des dattes fraîches d’Iran (Nomade Palize), distribuées à travers des réseaux spécialisés, qui ont inauguré le logo. Suivirent l’harpagophytum (origine Namibie), complément alimentaire disponible en parapharmacie, et le fonio (Gaïa). Ces produits béné cient d’une garantie ESR et d’une certi cation Agriculture Biologique, ce qui représentera la majorité des cas. A court terme, seront disponibles de l’huile d’olive, du guarana, du quinoa, des coeurs de palmiers, des bananes, du beurre de karité, des gammes cosmétiques,… Plusieurs coopératives de coton bio ont obtenu une licence ESR en Inde.

Tous les critères en ligne…

Les critères du cahier des charges sont consultables en ligne, dans un souci de transparence – de même que les actualités

(http://www.ecocert.fr/Equitable-Solidaire-Responsable.html)

Ecocert est en contact avec les responsables d’autres systèmes de garantie en commerce équitable, a n d’établir à terme des équivalences croisées. En n, ·ESR a été présenté, parmi d’autres évènements, au 1er salon européen du commerce équitable à Lyon en février 2008.

Ecocert est membre de la PFCE (Plate-Forme du Commerce Equitable), sa candidature ayant été validée en octobre 2007.

Fiche de présentation synthétique

Généralités

Filières concernées : agroalimentaire, cosmétiques, textiles, artisanat.

Objectifs : poser les conditions d’un contrôle tierce partie, efficace, indépendant, garant de la confiance du consommateur. Permettre aux opérateurs de valoriser leur engagement.

Elaboration : supervisée par un groupe de travail (opérateurs, personnalités qualifiées, associations de consommateurs). Références normatives : consensus de FINE, normes de l’Organisation Internationale du Travail, accord AFNOR AC X50-340, prix FLO. Conformité aux principes internationaux du commerce équitable.

Un Comité Technique valide les évolutions du cahier des charges.

Mise en oeuvre : Une présentation synthétique des critères, un descriptif de la procédure, un questionnaire pour établissement de devis, sont envoyés sur simple demande aux opérateurs (producteurs, transformateurs, importateurs). L’engagement des distributeurs est volontaire. Un Comité d’Attestation supervise la démarche.

Aspects opérationnels

Outre le contrôle des conditions sociales et environnementales de production-transformation, des critères de responsabilité s’appliquent à l’ensemble de la filière. Couplage : pour optimiser coûts et délais, une inspection ESR peut être couplée avec d’autres cahiers de charges (agriculture biologique, GlobalGAP) Proximité : les inspections sont conduites depuis les représentations locales d’Ecocert de par le monde. Sourcing : il est maintenu une base de données permettant la mise en relation entre producteurs et acheteurs.

Caractéristiques

• Garantie par un organisme indépendant reconnu.

• Prix minima garantis et salaires décents.

• Approche globale de la filière, modération des marges.

• Information transparente et détaillée.

Contact :