Les différences entre viandes bio et conventionnelle

De nombreuses études ont comparé la valeur nutritive de la viande bio et de la viande conventionnelle. Sans surprise, elles sont nettement en faveur du bio comme le démontrent les exemples des viandes de bœuf et de veau.

Viande de bœuf bio : plus d’oméga 3 qu’en conventionnel

Une méta-analyse, faisant la synthèse de toutes les études publiées, montre notamment, comme pour les produits laitiers une teneur
de la viande en acides gras oméga 3 beaucoup plus élevée en bio, mais ce n’est pas la seule différence.

En bio, la viande de veau est moins grasse et plus riche en fer

Une autre étude, portant sur la viande de veau, donne des résultats complémentaires. Avec à la clé, des teneurs en fer et en oméga 3 plus élevées, et des teneurs en cholestérol et matière grasse plus faibles. La grande différence de teneur en fer vient de ce qu’en conventionnel l’alimentation des veaux est volontairement carencée en cet élément pour obtenir une viande plus blanche.

Extrait du dossier “Flexitarisme” paru dans Bio Linéaires N° 90 – Juillet / Août 2020 (version consultable pour nos abonnés / achat au numéro pour les non-abonnés).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here