Les métamorphoses de la matière au menu des tendances Natexpo 2022 !

Le boom du solide est immense et révolutionne les segments de l’hygiène et de la beauté. Photo Natexpo.

En attendant le salon du 18 au 20 septembre à Eurexpo Lyon, découvrez en avant-première un aperçu des Tendances Natexpo 2022.

MACRO-TENDANCE N°3
LES MÉTAMORPHOSES DE LA MATIÈRE

#1 : Du zéro gaspi au sacre du surcyclage

L’ère du recyclable, du réutilisable, du biodégradable succède à celle du jetable. La tendance du zéro gaspi renouvelle la consommation en général et la bio en particulier : la circularité devient la règle, ou plutôt un art de vivre. Les déchets et co-produits sont valorisés plutôt qu’être jetés et deviennent les matières premières précieuses de produits mais aussi de packaging.

#2 : Solide, le standard tous secteurs

Le boom du solide est immense et révolutionne les segments de l’hygiène et de la beauté. En 2021, le chiffre d’affaires des cosmétiques solides a atteint 85 millions d’euros, en recul par rapport à 2020, mais +14 % par rapport à 2019*. Le solide est le must-have et toutes les marques s’y essaient. Sans eau et donc sans conservateurs, plus léger, plus concentré et plus petit, le solide devient standard dans toutes les catégories : dentifrice, produit vaisselle, parfum, shampoing…

#3 : Révolution de la dilution

La dilution, qui passe par des poudres, des pastilles, voire des gouttes, est la voie royale en matière d’innovation ! Elle offre les mêmes atouts que le solide (poids, prix, performance) avec de nouvelles gestuelles et de nouvelles sensorialités. Outre la texture, la dilution est synonyme de véritable innovation car elle va de pair avec le système de recharge, qui limite encore nos empreintes carbone et plastique.

*IRI, 2021.

Découvrez le Journal des Tendances Natexpo dans son intégralité. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here