“Ma priorité reste le client et sa satisfaction”, Stéphane Zounias (magasin Chymos à l’essentiel)

Extrait du cahier vrac et épiceries alternatives de proximité (EAP) de Bio Linéaires*

Au centre-ville de la Ciotat, dans un quartier piéton, l’Épicerie Alternative de Proximité bio « Chymos à l’essentiel » a été ouverte en février 2020 par Stéphane Zounias, travailleur acharné, qui mise à la fois sur les produits faits maison, de larges références, un service clients et une disponibilité de tous les jours.

Des jus faits “maison” d’après des recettes originales.

Bio Linéaires : Stéphane, parlez-nous de votre parcours ?
Stéphane Zounias : Je suis d’origine grecque, cuisinier de métier. J’ai beaucoup voyagé, et travaillé au Maroc, où j’ai créé une marque de jus de fruits bio avec des épices : « Chymos, la nature en bouteille ». À la naissance de ma fille j’ai décidé de rentrer en France, étant originaire de Marseille.

Je voulais me poser, j’ai commencé à faire les marchés et à vendre mes jus de fruits, à les placer dans des magasins bio. Puis j’ai développé une activité de snack avec un magasin L’Eau Vive à Marseille. J’aimais le contact avec les clients, et au bout de deux ans j’ai décidé d’être à mon compte. J’ai gardé le nom « Chymos » qui signifie « suc » pour mon épicerie, ça reflète mes racines.

“Ce sont les clients qui créent l’offre et la boutique”

BL : Pourquoi à La Ciotat ? Quelle est votre offre ?
S. Z. : Je connaissais La Ciotat par des attaches familiales, il y avait du potentiel en centre-ville, et aucune épicerie de ce genre. J’y propose de la cuisine sur-place, de l’eau filtrée, des soupes, gâteaux d’amandes, jus de fruits maison, des produits bio et du vrac. Et aussi du beurre de cacahuète maison, des purée d’oléagineux. L’été on recycle les fruits et légumes en proposant des salades. Et en décembre, des paniers cadeaux, un point de vente éphémère de boulangerie.

À lire aussi -> « Notre offre est différente », Aurélie Heim (VracOmarché)

“Ouvrir 7j/7 en centre-ville, c’est ma vision du commerce”

BL : La proximité, la disponibilité, une vraie force ?
S. Z. : C’est un mini magasin bio : nos clients créent l’offre. On est vite passé de 800 à 1 600 références, c’est énorme pour 25 m2. Puis on a proposé du pain, un rayon frais, des couches bébé, du papier toilette, et autres produits issus de la demande durant le premier confinement. Tout en bio, sauf la levure maltée en vrac et certains vinaigres locaux.

Ouvrir 7j/7 en centre-ville c’est ma vision du commerce ; ayant été cuisinier dans des restaurants étoilés, ma priorité reste le client et sa satisfaction. Étant le seul ouvert le lundi même entre midi et deux, je fais une des plus grosses journées de la semaine, et je récupère toute la clientèle en congé le lundi. Si le chiffre d’affaires est correct, le panier moyen reste faible, à 11 euros, nous compensons par le volume de clientèle.

Propos recueillis par Christophe Beaubaton

* Retrouvez la suite de l’interview de Stéphane Zounias du magasin “Chymos à l’essentiel” dans le cahier vrac et épiceries alternatives de proximité (EAP) dans Bio Linéaires N°100 (Mars-Avril 2022).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here