100 marques testent le Planet-score

Désormais 100 marques – dont une grande part en bio – testent le Planet-Score, rassemblées sur le site du Planet-Score. Par ailleurs, 14 ONG alertent dans une lettre ouverte la Commission européenne sur les travaux du futur affichage environnemental européen des produits alimentaires, qui privilégient une méthode favorisant les pratiques les plus intensives et prend mal en compte l’impact des pesticides. Elles soulignent en revanche l’intérêt de la méthodologie Planet-score, en phase avec les stratégies “Farm to Fork” de l’UE et les attentes des consommateurs.

Cette lettre est adressée au vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans, et aux commissionnaires européens à la Santé et à la Politique des consommateurs, à l’Environnement, aux Affaires maritimes et de la pêche, à l’Agriculture et au Développement rural, Stella Kyriakides, Virginijus Sinkevičius, et Janusz Wojciechowski, ainsi qu’à leurs directeurs généraux.

Le Planet-score « plus en phase avec la stratégie “De la ferme à la fourchette””

Les ONG alertent sur la méthode PEF (Product Environmental Footprint) développée par la Commission européenne pour l’affichage environnemental des produits alimentaires et plus généralement des produits biosourcés. Cette méthode de notation avantage les produits issus des modes de production agricoles les plus intensifs et ne prend pas en comptes un certain nombre d’externalités négatives, liées en particulier à l’utilisation de pesticides et à l’impact sur la biodiversité.

Les ONG soulignent leur intérêt pour la méthodologie Planet-score « plus en phase avec la stratégie “Farm to Fork” (“De la ferme à la fourchette”), qui comprend la réduction du recours aux pesticides, aux engrais et aux antibiotiques, l’augmentation des surfaces agricoles en bio et l’amélioration du bien-être animal » et appellent à un processus de gouvernance plus inclusif pour le choix de la méthode et des indicateurs du futur affichage environnemental européen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here