NUMERO : Jan-Fev 2012

Agriculture biologique corse un fort développement depuis 2007

 

Une association de développement, le CIVAM BIO CORSE

 

Dès les années 80, l’agriculture biologique se développe en Corse avec les productions d’agrumes et de noisettes sur la côte orientale. La commercialisation se structure et la filière créé la coopérative Alimea en 1986. En 1992, les producteurs biologiques corses se fédèrent en association et créent le Civam Bio Corse dont le rôle sera de représenter, informer, former les producteurs bio et mettre en oeuvre le programme de développement de la filière Les missions du Civam Bio Corse

● Élaborer et mettre en oeuvre le programme de développement de la filière biologique en Corse,

● Animer des actions favorisant la pratique d’une agriculture respectueuse de l’environnement (dossier de conversion, suivi et appui technique,…)

● Diffuser les connaissances auprès des agriculteurs et du grand public (actions de promotion, salons et foires, édition d’un bulletin d’information, édition de supports de communication,…)

● Former les agriculteurs aux techniques de l’agriculture biologique

 

Agriculture biologique corse, une filière toujours en croissance

 

Une réelle dynamique de conversion La croissance, aussi bien en terme de surfaces que d’exploitations, est confirmée pour la filière en 2010. On dénombre en décembre 2010, 222 exploitations agricoles certifiées bio ou en conversion, contre 196 en 2009. Ces exploitations agricoles mettent en valeur 8132 Ha de terres agricoles sur l’ensemble de la région, soit 5.3 % de la SAU Corse.

 

(image)

 

On note d’ailleurs depuis 2007 une réelle dynamique de conversion vers l’agriculture biologique ; la part des surfaces en conversion étant en constante augmentation par rapport aux surfaces certifiées bio. De plus, les surfaces certifiées et en conversions ont augmenté de 25 % entre 2009 et 2010 (moyenne nationale : + 23.5 %).

 

(image)

 

Trois filières ont connu une évolution importante entre 2009 et 2010

 

Il s’agit de la filière fruits secs (châtaignes, amandes, noisettes) qui a vu ses surfaces certifiées et en conversion augmenter de 30 %, cette augmentation concernant principalement les conversions de châtaigneraies. La viticulture est également concernée par cette croissance. En effet, les surfaces ont augmenté de 23 %. On compte aujourd’hui 31 domaines viticoles en bio ou en conversion pour une surface totale d’environ 600 Ha. La dernière filière concernée par cette forte croissance est la filière bovine qui regroupe aujourd’hui 36 élevages bovins bio mettant en valeur plus de 5400 Ha.

 

Des circuits de commercialisation différents selon les productions

 

La filière biologique corse propose une large gamme de produits (agrumes, châtaignes, viande de veau, fromages, vins, fruits et légumes,…).

Cependant, les circuits de commercialisation sont différents selon les productions. Deux grandes catégories de circuits de commercialisation se distinguent : la vente directe et la vente à l’export. La majorité des productions biologiques corses est vendue en vente directe sur les marchés, en vente à la ferme, en magasins spécialisés ou bien en paniers (système AMAP). Ce type de vente concerne principalement le maraîchage, l’apiculture, les fruits secs, la viticulture et les fromages. Les producteurs choisissent la vente directe afin de mieux valoriser leur productions et également parce que leurs faibles volumes de production ne leur permet d’envisager l’exportation.

Cependant, certaines productions proposent des volumes plus importants et se sont orientées vers la vente à l’export. C’est le cas des agrumes (clémentines, pomelos), du kiwi et des vins. Le Civam Bio Corse édite le « Guide de l’Agriculture Biologique ». Ce guide offre une information complète sur la filière biologique corse. Il regroupe les producteurs biologiques en fonction de leurs microrégions et renseigne sur les productions, les lieux de vente et les activités touristiques (accueil à la ferme, gîte rural, camping, chambre d’hôtes, visite de l’exploitation,…) de chacun des producteurs désireux d’y figurer. N’hésitez pas à le demander.

 

Pour nous joindre :

CIVAM BIO CORSE Pôle agronomique

20230 San Giuliano

Tél. : 04 95 38 85 36

Fax : 04 95 38 85 69