[Exclu BL] Analyse de Cycle de Vie (ACV) : de quoi s’agit-il ?

Partagez cet article

[Exclu Bio Linéaires] ACV, Agribalyse, Ecoscore… Dans une série de 8 articles, Claude Aubert fait le point pour Bio Linéaires – avec le soutien des Comptoirs de la Bio – sur un sujet complexe qui influencera certainement, dans l’avenir, l’agriculture biologique.

1. Analyse de Cycle de Vie (ACV) : de quoi s’agit-il ?

Estimer l’impact d’un produit sur l’environnement, depuis sa naissance jusqu’à sa mort, tel est l’objectif des Analyses de Cycle de Vie (ACV). Une méthode qui vise à comparer les produits entre eux, selon un certain nombre de critères environnementaux comme les émissions de gaz à effet de serre…

…ou la consommation d’énergie, ou encore l’émission de substances polluantes. Une note est donnée pour chaque critère, et selon son importance on lui attribue un poids plus ou moins notable. Les émissions de gaz à effet de serre, dont la diminution est une priorité absolue, ont un poids plus important que, par exemple, les émissions d’ozone. Compte tenu de cette pondération on donne une « note » finale au produit étudié. Ces ACV (rien à voir avec les AVC !) ont été conçus au départ pour comparer entre eux des produits ou des procédés industriels. Par exemple, on pourra comparer l’impact environnemental pendant toute la durée de sa vie, y compris la fabrication de ses constituants et celui de l’éventuel recyclage d’une voiture diesel et d’une voiture électrique de dimensions et de puissance équivalentes. Ce qui permet, entre deux produits ou deux technologies rendant les mêmes services, de choisir lequel a le plus faible impact sur la planète. Ensuite, on a voulu comparer entre eux les produits agricoles et les aliments. Par exemple, est-ce que, à poids égal, une tomate a un impact sur l’environnement plus ou moins important qu’une courgette. Mais c’est là que ça se complique…

Suite : Agribalyse : les ACV (Analyses de cycle de vie) appliquées aux aliments
Inscription à la newsletter de Bio Linéaires pour suivre cette série -> ICI.

Partagez cet article