Planet Score : 7 nouvelles marques s’engagent et Carrefour va le tester

Sept nouvelles marques s’engagent à leur tour pour le Planet Score. Il s’agit de Les Crudettes, Cidou, Bjorg, Côteaux Nantais, Coquelicot-Provence, MK Factory, et Terre d’Oc. Par ailleurs, après des retours mitigés sur l’Eco-score, Carrefour va tester le Planet Score sur 150 produits.

Carrefour, qui a testé l’Eco-score® sur tous les produits alimentaires de marques distributeurs et nationales commercialisés en ligne, vient de dévoiler les premiers résultats de ces tests. Ces derniers “montrent que les clients sont intéressés par le principe d’affichage de l’Eco-score® sur les produits, ce qui reflète leurs préoccupations actuelles”. 

Il ressort de cette étude que “lorsqu’ils font leurs courses, 54 % des clients ne se sentent pas suffisamment informés sur l’impact environnemental des produits disponibles”. Si 79 % des répondants considèrent que l’Eco-score® pourrait les aider “à faire des choix plus responsables”, ces derniers estiment qu’il “ne valorise pas suffisamment certains critères considérés comme très importants par les clients » comme le bien-être animal, la présence de pesticides et le mode d’élevage. De fait, Carrefour indique “poursuivre en interne ses expérimentations de notation environnementale en testant notamment la faisabilité technique et la compréhension du “Planet score” sur 150 produits”.

À lire aussi -> Affichage environnemental : « L’objectif est d’avoir un déploiement début 2023 »

Planet Score ou Eco-score ? La décision reportée à fin 2022

Deux scores environnementaux vont être testés. Il s’agit de l’Eco-score, déjà proposé sur plusieurs sites internet, basé sur le programme Agribalyse modifié par des bonus – malus corrigeant des aspects insuffisamment pris en compte par Agribalyse et le Planet Score proposé par l’ITAB et ajoutant d’autres critères importants (pesticides, biodiversité, bilan carbone, bien-être animal). Ce dernier est, comme nous en avons déjà fait l’écho, soutenu par la filière bio dont le Synabio.

À lire aussi -> 27 fabricants et 8 enseignes vont afficher le Planet-score

Les deux scores seront testés en 2022 par des transformateurs et des distributeurs volontaires afin d’évaluer les réactions des consommateurs. Plus nombreuses seront les entreprises qui accepteront de tester le Planet Score, et meilleures seront les chances qu’il soit accepté.

Claude Aubert et Laura Duponchel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here