NUMERO : jan-fev 2010

Consommation modérée … de vin et santé …

« Le vin convient à l’homme d’une façon merveilleuse à condition d’être consommé raisonnablement par les malades comme les bien-portants en accord avec la situation de chaque individu » Hippocrate
Pour accéder à cette publication, vous devez acheter un de nos abonnements.