NUMERO : mai-juin 2011

L’économie du rayon vrac

Les chiffres d’affaires par M²

Les observations nous indiquent ainsi une fourchette de 6 400€ à 10 500€ de CA annuel par m².
Note : La surface du rayon est déterminée à partir de la surface d’occupation au sol du rayon augmentée d’un coefficient qui permet de prendre en compte la surface « hors rayon » du magasin. Ce coefficient est à déterminer pour chaque magasin en fonction du rapport de la surface de la totalité des rayons relativement à la surface totale de l’espace de vente.
Le rayon vrac arrive en terme de chiffre d’affaires au m² en quatrième position, après les rayons « Compléments alimentaires », « Frais », « Cosmétiques », mais généralement devant le rayon « Fruits et Légumes » et toujours devant le rayon « Épicerie sèche »

Quelques indicateurs économiques du rayon vrac

– Part du vrac en LS (libre service)

Chiffres d’affaires par m² : cette contribution est liée à l’importance du rayon vrac en libre service dans l’offre totale du magasin. Sur les points de ventes étudiés, la part de surface dédiée au rayon vrac en libre service dans la surface total donnait la répartition suivante :
– CA annuel « vrac » observé dans les magasins

– Fréquence et valeur par acte d’achat au rayon vrac libre service. Un acte d’achat peut concerner plusieurs produits.

3) Optimiser l’efficacité économique du rayon vrac

Nous avons vu précédemment qu’il existe des fourchettes de chiffres d’affaires importantes dans le « rendement » du rayon vrac. C’est dire que l’efficacité de ce rayon est très variable. Celle-ci est fonction de

critères liés à la qualité d’agencement, au taux de fréquentation du magasin, au panier moyen. L’approche économique spécifiquement liée au rayon vrac nous a amené à considérer l’aspect particulier de l’offre en produits ; en effet une bonne adéquation de l’offre vrac à la demande client sera une bonne façon d’optimiser le linéaire attribué au vrac.

Les offres en produits les plus demandés par les clients peuvent se répartir en 5 familles :

 

Le vrac divers est constitué essentiellement de sucres, on peut ajouter du café et du thé, dans ce cas cette famille sera autour de 12 % des ventes du rayon vrac. Chacune des familles regroupe de très nombreuses références, il existe plus de 200 références de produits distribuables au rayon vrac.
Les baies goji ne sont pas prises en compte dans les résultats présentés.
Voici une présentation des trois meilleures ventes dans chacune des familles de produits