La Ruche Qui Dit Oui ! ambitionne d’ouvrir 5 à 10 magasins en 2021

Après l’ouverture du magasin de Sceaux, une deuxième boutique va ouvrir au printemps à Bois-Colombes (92). Entre 5 et 10 boutiques suivront courant 2021 en petite et grande couronne, annonce le réseau. Photo : Market Value.

Pionnier du circuit court en ligne, La Ruche Qui Dit Oui ! vient d’ouvrir son premier magasin à Sceaux, au sud de Paris, et annonce l’ouverture de cinq à dix boutiques courant 2021 en petite et grande couronne.

A l’heure où l’on évoque le passage des magasins physiques au e-commerce, La Ruche Qui Dit Oui ! casse les codes en passant du digital au magasin physique avec l’ouverture, il y a quelques semaines, d’une boutique à Sceaux (92), au sud de la capitale. Des couleurs qui claquent, des matériaux de réemploi… Et bien sûr des productions locales qui sont au cœur de son projet de mise en relation entre producteurs et consommateurs.

Une deuxième boutique au printemps

L’année 2020 a marqué un tournant pour la Ruche qui dit Oui ! et a montré la résilience des circuits courts, souligne le réseau dans un communiqué. “Après cette année hors du commun, la Ruche qui dit Oui ! souhaite s’ouvrir à d’autres canaux de distribution, en effet la vente physique en “magasins” représente encore 90 % de la distribution dans l’alimentaire”, explique Philippe Crozet, directeur des opérations.

Après l’ouverture du magasin de Sceaux, une deuxième boutique va ouvrir au printemps à Bois-Colombes, également dans le département des Hauts-de-Seine (92). “Entre 5 et 10 boutiques suivront courant 2021 avec une implantation en petite et grande couronne”, annonce le réseau qui détaille ainsi le concept de sa boutique : une offre locale et de saison (les produits parcourent en moyenne 70 km avant d’arriver dans la boutique), la collecte des produits est effectuée tous les matins chez les producteurs pour garantir qualité et fraîcheur et une rémunération juste pour les producteurs qui fixent leur prix et restent maîtres de leurs débouchés.

30 à 40 % de produits bio

En ce qui concerne la production biologique, “le bio représente environ 30 % des produits proposés à La Ruche qui dit Oui ! et  40 % des produits proposés dans la boutique de Sceaux”, souligne Clémence Fernet, responsable de la communication externe, interrogée par Bio Linéaires. Quant au développement de points de vente physiques, si “pour l’instant, on se concentre sur la petite et grande couronne, bien-sûr, nous espérons nous développer aussi en province”, conclut Clémence Fernet.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here