La Vie Claire teste la consigne

11 magasins pilotes La Vie Claire vont expérimenter le réemploi des bouteilles en verre et deviennent points de collecte. Le succès de cette première campagne-test influencera l’extension à d’autres magasins dans la région. L’opération est menée avec Rebooteille*, la filière de réemploi des emballages en verre sur le Rhône, la Loire et l’Ain. 

À lire aussi -> Christelle Le Hir nommée présidente du directoire de La Vie Claire

Taux de retour en magasin spécialisé proche de 80 %

Les bouteilles réemployables sont à ce jour uniquement des bouteilles de 75 et 100cl et les bouteilles de 33cl sont prévues pour courant 2022. L’objectif pour Rebooteille est d’augmenter en rayon les références de bouteilles répondant aux exigences du réemploi en travaillant avec les producteurs locaux. Les résultats de cette expérimentation seront scrutés de près. « Nous avons un système de suivi des indicateurs qui nous permet d’évaluer la performance de la consigne en magasin. Nous savons que dans les magasins bio comme La Vie Claire, il y a un public sensibilisé. Et nous observons que pour les clients des magasins spécialisés bio, la bouteille consignée devient un critère de choix important”, explique Michel Emmery, responsable des partenariats magasin chez Rebooteille. « Les premiers résultats que nous avons observés nous montrent que le taux de retour dans les magasins spécialisés est proche de 80 %. C’est un résultat que nous espérons pouvoir améliorer à l’avenir. »

À lire aussi -> Le partenariat La Vie Claire / Phenix a évité le gaspillage de 3 millions de repas

« La Vie Claire devrait ainsi intégrer prochainement le sociétariat de Rebooteille afin de s’impliquer dans les grandes orientations stratégiques de la filière du réemploi », Hélène Dechamps, responsable RSE de La Vie Claire

Du côté de La Vie Claire, le succès de cette première campagne-test influencera l’extension à d’autres magasins dans la région. Dans un second temps d’autres partenariats régionaux avec des acteurs identiques à Rebooteille dans l’Hexagone pourront être mis en place pour des objectifs à plus grande échelle. « La Vie Claire devrait ainsi intégrer prochainement le sociétariat de Rebooteille afin de s’impliquer dans les grandes orientations stratégiques de la filière du réemploi », ajoute Hélène Dechamps, responsable RSE de La Vie Claire.

À lire aussi -> La Vie Claire lance une sélection de 100 Petits Prix Bio®

Les 11 magasins La Vie Claire volontaires pour cette expérimentation deviennent donc points de collecte. Ils sont situés dans les départements de la Loire, du Rhône et de l’Ain (les 11 magasins-pilotes : Amplepuis, Brignais, Bron Genas, Chaponnay, Charlieu, Craponne, Point du jour, Saint Bonnet de Mure, Sainte Colombe, Tarare et Vaise). Le consommateur est invité à rapporter sa bouteille en respectant de simples préconisations indiquées en magasin : la rincer et retirer le bouchon.

  • À propos de Rebooteille
    Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), Rebouteille propose aux producteurs de boisson et aux acteurs de la distribution du Rhône, de la Loire et de l’Ain, une solution clé en main incluant la collecte des bouteilles sales, leur lavage et leur redistribution aux producteurs pour réemploi. Cette filière s’organise localement afin de réduire les émissions carbone du transport des bouteilles. Les produits consignés sont identifiés en rayon avec une vignette « Rapportez-moi ». Ils peuvent être rapportés dans n’importe lequel des 100 magasins partenaires du réseau Rebooteille, identifiés avec un sticker en vitrine « Ici on suit la consigne » et géolocalisés sur Rebooteille.fr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here